Magazine Bien-être

Explorez votre peau multidimensionnelle

Publié le 05 août 2016 par Acouphene
Malheureusement, les gens finissent par ignorer la plupart de ce qu’ils sentent, et au fur et à mesure qu’ils sont de moins en moins en contact avec eux-mêmes, ils deviennent de plus en plus agités, ils remplissent leurs journées d’activités effrénées plutôt que de jouir du miracle plein de sensations qui consiste tout simplement à être en vie. Au lieu d’être agités, les gens devraient être plus haptiques. Une personne haptique est particulièrement à l’écoute de ses sensations provenant du toucher.
Explorez votre peau multidimensionnelle
Le mot haptique vient du grec haptein, qui signifie « saisir ». Pour commencer vous-même à devenir haptique, vous devrez connaître quelques détails concernant la peau :
Un morceau de peau de la taille d’une capsule de bouteille contient plus de 3 millions de cellules.
La peau contient 2 à 5 millions de glandes sudoripares 1 (qui produisent la sueur) et environ 2 millions de pores. 
La peau est le plus grand organe-système :
2 500 cm2 chez les nouveau-nés, et environ 19 000 cm2 chez un homme adulte ;
la peau d’un homme adulte pèse approximativement 4 kg.
La peau tire sa force et sa forme du collagène, qui représente environ 70 % du poids sec de la peau. 

La peau d’une personne adulte contient environ 640 000 récepteurs sensoriels qui y sont intégrés.


L’épaisseur de la peau varie d’un dixième de mm sur la paupière à 3 ou 4 mm sur les plantes des pieds et les paumes des mains.

La peau devient plus douce en été et plus dense en hiver (comme les vêtements et les poils des animaux).

Étant donné que la peau possède autant de récepteurs sensoriels (les cellules sensibles à la douleur sont les plus nombreuses, suivies par les récepteurs à la pression, au froid et au chaud), il n’est pas étonnant que nous soyons aussi « susceptibles » lorsqu’on ne nous « prend pas dans le sens du poil ». Et il n’est pas non plus étonnant qu’un massage attentionné et calmant ait un effet aussi apaisant.

Tout ce que vous avez à faire pour retrouver le « contact » avec votre être véritable et haptique, c’est de vous mettre à l’écoute de vos sens, de votre peau et de votre environnement, comme vous l'avez fait lorsque vous aviez 6 ans et que les flaques de boue étaient encore une source de plaisirs infinis...
(extrait de "Les massages pour Les Nuls")
=============

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Acouphene 11818 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine