Magazine High tech

Test du vélo Canyon – Urban 7.0 : Le vélo urbain grand luxe !

Publié le 05 août 2016 par Djailla @djailla

Canyon - Urban 7.0

J’en rêvais, Canyon l’a fait ! J’ai vu un jour sur un site de vélo, une monture urbaine et racée, avec une transmission à courroie, des freins à disques et un look d’enfer ! Un peu hors de portée de mes finances actuelles, mais qui me fait de l’oeil ! Après quelques semaines d’attente, je pouvais enfin tester ce modèle en vrai sur 10 jours de test ! Assez pour me convaincre à investir ? Lisez la suite pour le savoir.

Équipement haut de gamme

Sur ce modèle, Canyon n’a pas lésiné sur la qualité des pièces. Le 7.0 est le modèle en haut de la gamme Urban, se démarquant principalement par sa transmission à courroie avec vitesses au moyeu plutôt qu’une chaîne et un dérailleur. Cette combinaison me faisait de l’oeil depuis un moment ! La voici en images.

Ci dessous, le boîtier arrière

Canyon Urban 7.0 - Dérailleur

Il faut également compter sur des freins avant et arrière à disque hydrauliques.

Canyon Urban 7.0 - Freins

Et des roues de haute qualité en 28 pouces montées avec des pneus fin et durables.

Canyon Urban 7.0 - Pneus

Un style détonnant

Canyon Urban 7.0 - Guidon Bis

La gamme Urban étonne par sa ligne agressive et épurée. Principalement grâce à ce cadre atypique avec un « cockpit » : le cintre et la potence ne forment qu’un seul bloc, englobant le pivot de direction. C’est assez déroutant.

Canyon Urban 7.0 - Cockpit

Pour encore plus épurer l’ensemble, les câbles sont cachés dans les tubes du cadre. En optant pour la transmission par courroie, voilà encore quelques éléments mécaniques de plus qui disparaissent.

Sous toutes les coutures, j’adore ! Par contre la peinture mat me semble assez fragile.

Canyon Urban 7.0 - Vue d'ensemble

Voilà en gros plan la transmission arrière avec les vitesses dans le moyeu et cette courroie qui rend l’entretien presque inutile. Toujours tendu, pas besoin de graisser, pas salissant. Le kif 😉

Canyon Urban 7.0 - Derailleur

Une sérigraphie discrète pour identifier le modèle et par de gros logo sur le cadre, la sobriété et le style sont de mise sur ce modèle.

Canyon Urban 7.0 - Cadre aluminium

Belle finition des cuirs, même si là également, la durée de vie reste à évaluer.

Canyon Urban 7.0 - Poignée

La configuration part de base sur un développement 55/24

Canyon Urban 7.0 - Transmission Courroie

Coloris: Gris, Blanc ou Bleu

Urban7-0_colors

Ca donne quoi alors ?

Une fois la monture enjambée, le plaisir est presque instantané. Avec ses grandes roues et sa belle position de conduite, on se sent très vite bien sur ce vélo. Les freins à disques hydrauliques offrent un freinage fort et précis.

Pour la courroie et la transmission, il faut un peu de temps pour s’y habituer. L’avantage indéniable est la possibilité de changer de rapport, même à l’arrêt. Pour la courroie, le changement de bruit de la transmission fait un peu bizarre au début mais on s’y fait vite. Il est surtout très agréable de ne plus se soucier de se retrouver le bas du pantalon tout gras à cause de la chaîne.

Le seul point qui me chagrine un peu est l’impression de perdre un peu en rendement sur les grands rapports. Autant je n’ai eu aucun souci dans une grosse côte ou un démarrage agressif au feu, autant j’ai un peu eu l’impression de frottement et de déperdition de puissance sur une longue ligne droite au rapport maximum. Mais c’est assez rare dans une utilisation purement urbaine plutôt faite des moments entrecoupés d’obstacles et de vitesses fluctuantes.

Sinon, rien à redire. La finition est top, le style détonant. Le plus grand frein à la frénésie de l’achat serait le prix et la convoitise que provoque cet ovni dans la rue. J’aurais beaucoup de mal à le laisser dehors sur le trottoir, même bien accroché, de peur de le voire vite disparaître 🙁

Pour toutes les autres infos

Page produit : Canyon Urban 7.0
Prix conseillé : 1599€ -> nouveau prix : 1399€ (-200€)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Djailla 861 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines