Magazine High tech

Et après ça, on nous dit que pirater des sites informatiques n’est pas bien

Publié le 05 août 2016 par Next51 @next51blog
Et après ça, on nous dit que pirater des sites informatiques n’est pas bien Et après ça, on nous dit que pirater des sites informatiques n’est pas bien Insolite chez Apple... La pomme va offrir des récompenses jusqu'à 200 000 dollars, pour tous les hacker qui trouveront une faille de sécurité dans les logiciels et appareils d'Apple.

Ce programme commencera dès septembre prochain, où une douzaine de ''pirates'' pourront gagner des primes allant de 25 000 à 200 000 dollars pour chaque faille de sécurité. Si cette annonce peut paraître étonnante, elle révèle l'importance des questions de cybersécurité pour
le secteur informatique.

Pourtant rien de neuf à l'horizon, Google, Facebook pour ne citer qu'eux, rétribuent celles et ceux qui signalent des vulnérabilités dans leur système.

Google a relevé le montant de la prime à 100 000 dollars en 2016. Ni quotas, ni plafond de récompenses accordées par chercheur n’ont été fixés.

Parallèlement à cette annonce, la firme de Mountain View a ajouté une catégorie à son programme de recherche de vulnérabilités pour Chrome. Celle-ci porte sur le contournement des mesures de protection de la navigation et de vérification des téléchargements (download protection bypass).

Ces programmes permettent à Google de limiter les frais en s’appuyant sur les connaissances de contributeurs externes et de prévenir l’apparition d’une faille zero day.

Source



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Next51 25744 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine