Magazine Conso

Officine Universelle présente Buly-L’Eau Triple

Publié le 05 août 2016 par Pascal Iakovou @luxsure

En 1803, le célèbre " Bully ", qui portait alors une double consonne à son nom, se fit connaître par ses parfums et ses vinaigres de toilette. Résistante aux affres du temps l'Officine Universelle Buly renait aujourd'hui à Paris, rue Bonaparte, dans le sixième arrondissement, avec une nouvelle orthographe et nous présente ses trois nouvelles Eaux Triples.

Officine Universelle présente Buly-L’Eau Triple

Officine Universelle nous transporte dans des voyages immobiles, avec ses trois nouvelles senteurs, faites pour vivre tout l'été sous les rayons du jour et les lumières de la nuit. Pour la Maison un bon parfum s'ajuste à la personnalité comme à la personne. Il ne doit ni précéder, ni suivre trop intensément celui qui le porte, n'émane pas de façon impérieuse. La conception des parfums suit un processus propre à l'histoire d'Officine Universelle et se détache de la fabrication contemporaine de ceux-ci : l'alcool, et l´éthanol, utilisés dans la plupart des parfums sont autant de solvants agressifs qui transforment les odeurs, et le plus souvent les dénaturent. Ainsi pour retrouver la vérité des senteurs et respirer le parfum dans toute son intégrité dès les premières secondes de sa libération, l'Officine Universelle Buly invente le premier parfum de peau à l'eau. Miscible dans une solution aqueuse unique au monde, qui ne tâche pas, ne dessèche et ne déséquilibre pas la peau, le parfum trouve toute son expression, sa plénitude, son authenticité. La coloration blanche des parfums de l'Officine Universelle Buly est le gage d'une émulsion à l'eau, pure et douce. Elle se pose délicatement sur le poignet, se déplace dans la chevelure et l'air que le mouvement chasse dévoile ses diverses senteurs. Modeste autant que fidèle, les nouvelles Eaux Triple n'imposent rien. Persistantes, elles ne sont jamais tenaces, mais poliment perceptibles.

Les trois nouvelles senteurs nommées Yuzu de Kiso, Fleur d'Oranger de Berkane et Héliotrope du Pérou, sont toutes issues de l'alchimie maîtrisée des notes particulières qui les composent. Yuzu de Kiso, est parfum pétillant et givré de l'eau vive, venue des monts, des mousses, des bois ruisselants et glacés où cascade le rire des kamis. Mélange subtil, ce parfum vert, givré et fruité au citron Yuzu, avec ses notes de menthe et Laurier du Japon est parfait pour apporter de la fraîcheur à votre été. Plus chaud, Fleur d'Oranger de Berkane, révèle une brassée enivrante de fleurs et de feuilles d'oranger fraîches. Soudain la vision d'une neige de pétales éclatants sur les collines sèches couvertes d'orangers apparaît, accompagnée par le souffle miellé du vent de néroli reverdi par les eaux de mars. C'est à cet instant que la fragrance dévoile toutes ces facettes. Enfin Héliotrope du Pérou, s'impose comme un parfum sophistiqué de fleurs blanches, aux notes de fêve Tonka et violettes. Les grains de galuchat, tout comme ceux de poudre et de peau, aux veines de Santal enrobent la senteur laquée de l'héliotrope blanc qui enivre les garçonnes. Une porte s'ouvre on entent le rire des perles et des notes de Jazz, comme au cinéma, le parfum embaume les cheveux et se mêlent à la fête. Trois parfums, trois caractères mais la même volonté de plaire et d'être adopté par une peau nouvelle.

Découvrez vite Officine Universelle à cette adresse : http://www.buly1803.com/fr/.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72447 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines