Magazine Conso

Chopard, Collection Red Carpet 2016, Eloge de la féminité

Publié le 06 août 2016 par Pascal Iakovou @luxsure

Dévoilée chaque année lors du Festival de Cannes, la collection Red Carpet offre à Chopard l'occasion de repousser toujours plus loin les limites de son art tout en exprimant des valeurs qui lui sont chères. Portées par les plus grandes actrices sur les célèbres marches du Palais des Festivals, les pièces de la " Red Carpet " font autant appel à la créativité exceptionnelle de la maison suisse qu'à son expertise dans le domaine de la Haute Joaillerie. Quelques pièces Green Carpet de cette collection mettent en valeur de sublimes émeraudes de Zambie et illustrent la volonté désormais bien ancrée chez Chopard d'allier éthique et esthétique.

Depuis 1998, Chopard est Partenaire Officiel du Festival du Film de Cannes. Dix-huit ans de collaboration créative et passionnée pour offrir au public la quintessence du glamour. Fruit de cette relation privilégiée, la collection Red Carpet a vu le jour en 2007, lors du 60ème anniversaire du festival. Destinées à magnifier les stars lors de leurs apparitions sur le tapis rouge, les créations qui la composent naissent de l'imagination de Caroline Scheufele, co-présidente de Chopard et directrice artistique. Elles prennent corps à l'issue d'une fascinante synergie entre les différents talents de la maison. Gestes ancestraux, techniques de pointe et recherches documentées se mêlent afin d'atteindre les sommets de la perfection et de la créativité.
Prouesse sans cesse réitérée, la collection s'enrichit d'une pièce supplémentaire chaque année. Chopard relève en effet l'extraordinaire défi de proposer un nombre de bijoux égal au nombre d'éditions que compte le Festival. Ainsi, à l'occasion de cette 69ème manifestation, 69 créations inspirées par les femmes et leur aura sont proposées.

Une ode à la féminité
La collection 2016 fait la part belle aux constructions déliées, souples et ajourées aux formes arrondies. Evoquant la caresse d'un voile ou d'une dentelle sur la peau, elle rend hommage à la grâce et à la volupté des femmes et met à l'honneur le collier, bijou féminin par excellence. Plus que tout autre, il souligne les lignes délicates d'un décolleté et le velours de la peau, à l'image de ce spectaculaire collier et de ses boucles d'oreilles assorties, mêlant dans une joyeuse sarabande diamants jonquille et diamants blancs de taille poire et brillant. Ou encore de ce ravissant tour de cou aux fines arabesques serties de diamants.

Aux côtés de rubis, saphirs, diamants et émeraudes de taille et de qualité exceptionnelles, les pièces révèlent également des gemmes plus inattendues. Ainsi, opales noires, opales de feu et jade sculptée s'invitent à leur tour sous les projecteurs. Témoin de cet éblouissant éventail de nuances, un collier cravate éminemment sensuel composé de cinq rangées de perles d'émeraudes ourlées de saphirs, rubellites, tsavorites, topazes et améthystes mettant en valeur une magnifique opale blanche.

Plusieurs créations associent également l'or au titane, un matériau novateur à la fois solide et léger se prêtant volontiers aux décors majestueux et aux formes atypiques. L'utilisation de ce métal permet d'autant plus de fantaisie et d'audace qu'il peut être teinté dans une large palette de couleurs, se rendant invisible sous le plus fin des sertissages ou rehaussant l'éclat des pierres qu'il enserre. Témoin de cette alliance, de larges boucles d'oreilles inspirées d'un motif cachemire serties de saphirs cabochons, de topazes et de saphirs bleu et oranges.

Une nouvelle étape pour " The Journey "
Lancé par Chopard lors du 66ème Festival de Cannes, The Journey to Sustainable Luxury (le voyage vers un luxe durable) se traduit par des actions destinées à favoriser le développement d'un luxe éco-responsable. Depuis lors, une

collection capsule Green Carpet s'est invitée dans la collection Red Carpet. Les créations de Haute Joaillerie Green Carpet de Chopard sont ainsi réalisées exclusivement à partir d'or certifié Fairmined - un label garantissant que l'or a été extrait et traité dans le respect de normes environnementales et éthiques - et de diamants provenant des mines du groupe IGC, certifié par le code de conduite du RJC.
Fait marquant cette année, à l'initiative de Caroline Scheufele les pierres de couleur font leur apparition parmi les pièces " durables " de la collection. La maison Chopard a conclu un partenariat unique avec le groupe Gemfields, leader mondial dans l'extraction de pierres de couleurs. Une première dans l'industrie, des émeraudes de Zambie seront validées par Eco Age suivant les principes d'excellence en développement durable du Green Carpet Challenge (GCC). Ces émeraudes illustrent les meilleures pratiques en vigueur dans le domaine de l'exploitation minière des pierres de couleur et représentent une contribution importante pour le pays en matière de développement durable.

Leurs nuances sans pareilles, leur élégance et leur délicatesse font de l'émeraude l'une des pierres préférées de Caroline Scheufele. C'est autour de ces dernières qu'elle a imaginé une parure d'une grande élégance composée d'une bague, d'un collier et de boucles d'oreilles.

Ainsi, et pour la première fois, Chopard introduit des pierres précieuses de couleur dans sa collection Green Carpet, donnant naissance à des créations totalement éthiques et traçables associant émeraudes, diamants provenant d'un diamantaire certifié RJC et or blanc 18ct certifié Fairmined.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 65044 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines