Magazine Conso

Maxime Simoens printemps-été 2017 : une collection contemporaine, cosmopolite et authentiquement masculine

Publié le 09 août 2016 par Pascal Iakovou @luxsure

Une collection sans état d'âme, à l'image de ses Hommes M.X

Maxime Simoens dévoile sa collection printemps-été 2017 et habille l'homme M.X avec un style urbain authentique qui transcende la mode.

Bien plus qu'une tendance, la mode façon Maxime Simoens incarne un mode de vie. Il est fait pour les hommes citadins épris de liberté qui ne quittent jamais leurs casquettes, ni leurs baskets.

L'homme MX est jeune, masculin et authentique. Il ne joue pas, il ne triche pas. Contrairement au Hipster qui écume les ruelles de Paris à la recherche des friperies les plus vintage, l'homme MX assume sa jeunesse, tout naturellement, et sans en faire trop.

Le dressing Maxime Simoens sonne avec Sportswear, Activewear et Streetwear. Un brin rebelle, il troque l'emblématique costume contre des vêtements de sport nostalgiques.

Boire un verre au pub du soir, flâner dans les vestiaires après une séance de sport intensive, aller à un rendez-vous professionnel, la collection affirme son style, pour n'importe quelle occasion.

La collection joue avec les imprimés. Camouflage en synectique, imprimés faisant référence aux barres de volume des chaines Hi-Fi et swirl, représentent les facettes éclectiques de cet Homme aux multiples passions : musique électronique et sous-culture.

Côté sport, c'est le blouson Teddy tout droit inspiré des vestes de baseball américaines qui rend un hommage haut en style au sport. On y trouve également le polo mixé au survêtement zippé, emblème de cette collection ; ainsi que le jogging de ville aux lignes épurées, emprunte à l'ADN architecturé du créateur.

Les T-shirts, Pulls et costumes prennent des airs de terrains de sport, grâce à un tracé basket qui vient styliser ces basics. Le T-shirt M.X, basic inconditionnellement intemporel, flirte tantôt avec le fitté, tantôt avec l'oversize ; uni, clouté ou imprimé " lad ".

Lorsqu'il est au travail, l'Homme MX ne quitte jamais sa veste working blue ou sa parka outdoor. Ses jeans sont soignés jusque dans les détails, avec le " a " de Maxime, repris comme le pendentif d'une gourmette.

Par nostalgie du temps passé, Maxime Simoens choisit les gourmettes et chaînes familiales pour accessoiriser de la tête aux pieds. Baskets revisitées de façon très minimale, mules de piscines camouflées ou slip-on aux courbes séduisantes, vous n'avez qu'à choisir ce qui vous plait, et les emporter, dans votre sac à dos bicolore aux finitions léchées, qui ne vous quitte jamais.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines