Magazine Sport

JSK : Mouassa : « Notre système n’a été respecté que pendant les vingt premières minutes ! »

Publié le 10 août 2016 par Kabyliesport @KabylieSport

Au lendemain de leur troisième match amical joué face à l'Association des joueurs africains, remporté par la plus petite des marges, un but à zéro, l'entraîneur en chef, Kamel Mouassa, a tenu à réunir ses joueurs pendant la séance d'hier matin pour revenir sur ce qu'il a retenu comme points positifs et ce qui lui a déplu.

Au lendemain de leur troisième match amical joué face à l'Association des joueurs africains, remporté par la plus petite des marges, un but à zéro, l'entraîneur en chef, Kamel Mouassa, a tenu à réunir ses joueurs pendant la séance d'hier matin pour revenir sur ce qu'il a retenu comme points positifs et ce qui lui a déplu.

En effet, c'est au milieu de la séance que Mouassa a rassemblé ses hommes pour décortiquer ce match qui a vu les jeunes tels que Guemroud, Tizi Bouali, Tafni, Renai et les autres réaliser une grande performance. Mouassa a toutefois regretté de voir que les joueurs n'ont pas continué le match comme ils l'ont entamé surtout vers la fin de la première mi-temps comme en seconde où il a noté beaucoup de lacunes : "Le match d'hier est riche en enseignements. J'ai certes noté beaucoup de bonnes choses mais en parallèle, j'ai aussi relevé des insuffisances. Pour tout vous dire, j'ai été satisfait des premières vingt minutes. Vous avez réussi à vous adapter à notre système et à bien l'appliquer sur le terrain. Malheureusement, la suite a été mauvaise où l'envie de marquer a pris le dessus sur ce que j'ai considéré plus important, à savoir le beau jeu et la bonne circulation du ballon entre les trois compartiments. Nous allons encore travailler ce détail avant le premier match face au MCA", a-t-il dit.

" Les jeunes alignés face aux Africains ont honoré ma confiance "
Mouassa a aussi rappelé pendant sa causerie d'hier avec les joueurs qu'il a été émerveillé par le rendement des jeunes. En donnant leur chance à ceux qui sont moins compétitifs, Mouassa s'est rendu compte qu'ils ont du talent et ont bien répondu sur le terrain. "Je suis satisfait du rendement de certains jeunes. Franchement vous avez été à la hauteur de la confiance et vous avez prouvé sur le terrain votre grande volonté et détermination de vous imposer. Je vous félicite et vous demande en même temps de garder les pieds sur terre. Avec davantage d'efforts je suis certains que vous réussirez."

"Un bon joueur est celui qui marque des buts et qui donne des balles de but "
Par ailleurs, Mouassa n'y est pas allé par quatre chemins pour avertir les joueurs contre tout excès de zèle. "Pour moi, un bon joueur c'est celui qui marque des buts et celui qui donne des balles de but. Dans une semaine nous entamerons notre championnat. L'heure de vérité approche. La compétition va être déterminante, elle va nous renseigner davantage sur celui qui s'est donné à fond et ceux qui n'ont pas bien travaillé. Sur le terrain on comprendra tout", a-t-il ajouté.

" Celui qui n'a pas la tête au travail n'a rien à faire parmi nous "
Avant de rentrer au pays, Mouassa avertit déjà ceux qui n'ont pas la tête au travail et ceux qui ne vont pas se donner à fond pendant les entrainements et la compétition officielle : "Si vous portez le maillot de la JSK, sachez que vous devez prouver que vous le méritez. Personne d'entre vous n'est là pour nous faire plaisir. Vous êtes des employés du club, des joueurs professionnels, à vous de prouver que vous êtes capables d'honorer votre engagement. Je vous le dis aujourd'hui et sans langue de bois, un joueur qui n'a pas la tête au travail n'a rien à faire parmi nous".

"Les insuffisances notées pendant ce stage vont nous servir pour l'avenir"
A sa sortie du stade, hier matin, après l'entraînement, nous nous sommes entretenus avec le premier responsable de la barre technique kabyle pour recueillir son sentiment, la veille du retour, à propos de ce stage effectué en Tunisie. Mouassa est satisfait dans l'ensemble du bon déroulement de ce regroupement et pense que son équipe est prête à entrer en force en championnat. Toutefois, le coach kabyle a souligné que des insuffisances ont été notées pendant ce regroupement, notamment l'indisponibilité de clubs pour programmer des matchs amicaux. Mouassa a expliqué : "Je ne voudrais pas trop polémiquer là-dessus. Certes on a relevé quelques insuffisances pendant notre stage, notamment l'absence de clubs disponibles pour programmer des matchs amicaux. Mais une chose est sûre, toutes ces lacunes, nous les avons prises en considération. Elles sont notées noir sur blanc et nous en tiendrons compte pour l'avenir."

" Avant de débuter un stage, il faut dépêcher des personnes pour s'assurer de tout "
Mouassa estime que pour cette fois, le coup est parti et que ça ne sert à rien de polémiquer sur ces insuffisances ; il estime que le travail n'a pas été freiné par ces insuffisances et de son côté il est satisfait. Toutefois et pour mieux organiser ce genre de stages à l'avenir, il faut penser à envoyer d'abord sur le lieu du déroulement du stage un ou deux membres qui vont s'assurer des conditions de travail : "Pour cette fois, je pense qu'on ne va pas en faire une histoire à propos des matchs amicaux. L'équipe n'a pas arrêté de travailler même si les matchs nous ont fait défaut. Pour la prochaine fois, il faut charger des personnes pour venir inspecter les sites et voir de près les conditions de travail et surtout arrêter un programme de matchs à jouer avant de venir ici, car tout se prépare à l'avance. C'est une leçon pour nous et à l'avenir il faudra en tenir compte."

" Sur le rendement et la discipline des joueurs, je n'ai rien à dire "
Questionné sur le rendement de ses poulains pendant cette préparation, l'entraîneur Mouassa répond : "Je vous fais savoir que je suis entièrement satisfait du rendement de mes joueurs. Pendant dix-huit jours, tout le monde a fait de son mieux pour réussir sa préparation. Je n'ai rien à dire sur la condition physique qui est au top. Sur un autre plan aussi, à savoir la discipline, le groupe a fait preuve de correction exemplaire. Nous n'avons déploré aucun incident tout au long de notre préparation et je pense que c'est avec un sentiment de satisfaction qu'on rentre au pays pour débuter notre championnat".

JSK : Mouassa : « Notre système n’a été respecté que pendant les vingt premières minutes ! »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kabyliesport 47823 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine