Magazine Conso

Le Cactus, plante agressive, mais décorative

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

Ce n’est pas une plante que j’aime, le cactus et ses épines est une plante trop agressive à mon goût, mais je dois reconnaître que c’est une plante très décorative et très facile à conserver chez soi. Facilement associé à la chaleur, il est surtout une plante sculpturale qui met une touche artistique aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Cactus _01
  
Cactus _03

A l’heure où les motifs géométriques sont une ligne de conduite en matière de décoration il a plus que jamais sa place dans la maison.
Avec ses 1 800 variétés et son caractère résistant, le cactus se glisse dans tous les environnements. A l’intérieur comme à l’extérieur, dans une atmosphère moderne ou plus classique... ses lignes graphiques suivent les mouvements. Pour ceux qui arrondissent les angles, les Échinocactus à la forme sphérique et ornés de beaux aiguillons, le Gymnocalycium façon boule ou les Opuntia avec leurs éléments ovales et plats sont parfaits. Pour ceux qui préfèrent la ligne verticale, le cactus Cereus en colonne s’impose.

Cactus _06
  
Cactus _02

Vous l’imaginiez à son aise dans le désert ? Seules quelques variétés peuvent résister à des sécheresses extrêmes. D’ailleurs la plupart des cactus poussent dans des régions où la pluviométrie annuelle est comprise entre 5 et 50 cm. Il est certes très répandu en Amérique Centrale et du sud mais il se plaît aussi en Afrique et s’acclimate aux régions froides comme aux Caraïbes tropicales. Le secret de sa capacité d’adaptation ? Ses épines ! Elles le protègent du froid nocturne et des ardeurs du soleil, lui garantissent un certain niveau de rafraîchissement, absorbent et drainent l’eau de pluie et lui évitent également d’être dévoré par les animaux.
Le cactus est facile à conserver :
Pas la peine d’être aux petits soins pour son cactus, c’est une plante indépendante qui sait prendre soin d’elle.
Si elle apprécie la lumière et les bains de soleil, mieux vaut éviter de lui imposer des baignades à rallonge. L’eau stagnante peut même lui être fatale !
Le cactus est en effet très autonome, il stocke l’eau dans ses feuilles, ses tiges, parfois ses racines et autogère ses besoins. Mieux vaut l’arroser une fois par mois avec parcimonie et aller jusqu’à l’oublier pendant l’hiver !
Durant cette période, dans la terre bien sèche, il pourra même produire des fleurs.
Le seul cadeau à lui faire ? Un peu d’engrais pendant l’été.

Sources ma plante mon bonheur


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 10968 partages Voir son profil
Voir son blog