Magazine Société

Quelques lectures de vacances pour l’été 2016

Publié le 13 août 2016 par H16

Avant de retourner à l’actualité brûlante de ces derniers jours, je vous propose quelques lectures de vacances. « Full disclosure » comme on dit dans les milieux autorisés : je connais bien leurs auteurs, et mon avis est donc honteusement biaisé. Mais je pense et j’espère que vous ne m’en voudrez pas trop de leur faire ainsi une publicité éhontée.

Ludovic Delory : Dumping

dumping - delory
Avec Dumping, Ludovic Delory signe ici son premier roman. Il avait déjà produit plusieurs livres, dont Retraites Plombées (chroniqué ici), mais l’exercice romanesque n’est définitivement pas le même que le travail plus journalistique d’un essai sur la retraite par capitalisation ou par répartition. Ici, Dumping présente l’aventure d’une utopie dans une Amérique touchée de plein fouet par la crise des subprimes, et les trésors de ressources que les hommes et les femmes de talents peuvent déployer pour se sortir des griffes de l’État. Le petit parfum randien de l’ouvrage, qui se lit bien (notamment sur la plage – suggestion d’utilisation) n’est pas fortuit et pourra donner, espérons-le, des idées aux plus entreprenants d’entre nous.

Vous trouverez l’ouvrage à un prix très démocratique sur Amazon.

Céline Barré : Quel Pétrin, Péril au fournil

« Quel Pétrin » et « Péril au Fournil », deux ouvrages qui se lisent d’une traite et qui mettent en scène des personnages hauts en couleurs.

quel petrin - barre
Jocelyne, boulangère quarantenaire, s’ennuie ferme dans sa ville du Cotentin. À la faveur d’une décision politique saugrenue, elle va reprendre en main le cours de son existence ainsi que celui de sa commune peuplée d’administrés au caractère bien trempé. Le livre est disponible sur Kindle ici pour un prix rikiki et constitue la première partie du récit.

peril au fournil - barre
La seconde partie est ici, elle aussi disponible sur Kindle à un prix défiant toute concurrence, et décrit la suite des aventures de la boulangère qui, révoltée par les décisions abracadabrantesques du président de la République, décide de monter à la capitale pour lui expliquer son point de vue, ce qui ne manquera pas de déclencher de nombreux rebondissements.

Les deux ouvrages, fermement ancrés dans notre actualité française morose, forment presque un petit manuel de l’agitation politique telle qu’elle pourrait prendre forme en France. On prend plaisir à chercher les correspondances entre les personnages politiques hauts placés (président en premier) et leurs pendants de la vie réelle, souvent multiples. S’il est inutile de chercher une analyse politique de la situation courante dans ces deux romans qui se veulent avant tout humoristiques et permettent de passer plusieurs heures d’une agréable lecture, on ne pourra s’empêcher de noter l’intéressante critique de la mainmise de l’État sur tous les aspects de notre vie.

Walter : Ne croyez pas que cela n’a rien à voir

ne croyez pas - walter
Walter est un humoriste belge qui n’hésite pas à brocarder la politique française (mais de quoi se mêle-t-il donc ?) avec un humour mordant. Chroniqueur dans de nombreuses émissions à la télévision et à la radio (France Inter, France 2, Canal+), il a rassemblé quelques unes de ses meilleures chroniques dans ce livre qui peut facilement se grignoter par petits morceaux, à l’apéritif. Attention si vous le lisez dans les transports en commun ou à la plage : sachez qu’il vous sera difficile de ne pas glousser aux saillies et autres jeux de mots dont il émaille ses textes.

Là encore, vous pourrez vous le procurer ici. On m’objectera que le prix est plus élevé que pour les autres ouvrages, mais ce n’est dû qu’à l’adaptation aux prix du marché des stupéfiants et des escorts, peu abordables actuellement.

Bonnes lectures !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


H16 229672 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine