Magazine Livres

Vous ecrire

Par Catherine école-Boivin
VOUS ECRIRE

A toutes deux, mes inconnues, L et C,

j'ai lu votre procès, j'ai entendu vos dernières phrases et quand vous avez été mises à genoux, avant d'être transpercées par les balles des fusils des hommes, j'ai su que j'allais m'emparer de vos souffles à toutes les deux. 

Je vous lis depuis.

Je vais chercher, fouiller et à un moment

Je vais vous écrire.

Pour qu'on se souvienne combien vous étiez drôles et libres.

J'ai le titre de cette biographie qui déjà m'envahit.

Le titre, toujours ce liminaire à ...

Avant de mourir vous avec exigé de garder votre manteau.

Il faisait froid à 6 heures.

Vous étiez innocentes et les hommes se vengent sur le corps des femmes.

Il faudra m'aider un peu.

Je ne connais ni vos villages

Ni vos amours

On ne vous a

Ni défendues

et vous sembliez

Pourtant défendables

Pourtant fusillées.

Et là où on vous a ôté la vie, on construit, on bétonne.

Vite


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Catherine école-Boivin 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines