Magazine Histoire

Sur les sources du marxisme. 2/HEGEL. Par Roger Garaudy

Par Roger Garaudy A Contre-Nuit

La conception hégélienne de la philosophie, commedépassement de l'art et de la religion dans l'expression

Sur les sources du marxisme. 2/HEGEL. Par Roger Garaudy

Acheter le livre

de la vérité absolue, apporte la réponse à laquestion posée aux premières lignes de ce livre.Hegel, disions-nous, a posé un problème que notresiècle est en train de résoudre.Pour Hegel, la philosophie, comme la religion, naîtdu déchirement du monde, et, comme elle, sa missionest de surmonter ce déchirement.Il compare volontiers son époque avec celle oùnaquit le christianisme et il s'assigne une tâche semblableà celle qu'accomplit la religion chrétienne77. Philosophie de la religion, III" partie, p. 215.Ce qui caractérise une telle époque, c'est à la foisune « rupture dans le monde réel » et, ce qui en estla conséquence, le dédoublement de l'homme, la ruptureentre l'existence intérieure et l'existence extérieure,l'esprit ne se sentant plus satisfait par leprésent immédiat8Hegel conçoit une « concordance des révolutionspolitiques avec l'apparition de la philosophie9 », nonpas en établissant entre les deux phénomènes unrapport de cause à effet, mais en leur trouvant lamême source, le déchirement de la société et ledédoublement de l'homme.>> LIRE LA SUITE >>

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roger Garaudy A Contre-Nuit 571 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines