Magazine Santé

RHUMATISME, GOUTTE: Le régime DASH pour prévenir des crises – Arthritis & Rheumatology

Publié le 15 août 2016 par Santelog @santelog

RHUMATISME, GOUTTE: Le régime DASH pour prévenir des crises  – Arthritis & RheumatologyLe régime DASH, développé au départ pour prévenir ou réduire l’hypertension artérielle, se révèle ici, avec cette recherche de la John Hopkins, efficace à prévenir aussi les crises de goutte et de rhumatisme. De nouvelles données présentées dans a revue Arthritis & Rheumatology, qui révèlent aussi un nouveau déclencheur de crises, le sodium ou sel, mais en cas d’apport insuffisant.

La goutte autrefois aussi appelée  » maladie des rois « , est un rhumatisme inflammatoire qui provoque des douleurs et un gonflement des articulations. Résultat d’une accumulation de cristaux d’acide urique dans l’articulation, la goutte affecte souvent le gros orteil, mais peut affecter des articulations plus importantes, comme le genou. Le goutteux ou hyperuricémique d’aujourd’hui, est un patient multirisque : HTA, infarctus, diabète, insuffisance rénale. La goutte est entre autres facteurs, liée à l’obésité, ce qui peut expliquer la hausse spectaculaire de son incidence estimée à 1% par an. L’acide urique dans le sang joue un rôle clé dans la goutte, le régime alimentaire est donc indiscutablement déterminant dans l’incidence de la maladie et pourtant, il existe très peu d’études sur le sujet et de données sur le choix des aliments à préférer par les patients.

Le régime DASH (ou Dietary Approach to Stopping Hypertension) est à faible teneur en matières grasses et notamment en acides gras saturés et privilégie les fruits, légumes, grains entiers, viandes maigres, le poisson, les noix et les haricots. S’il a été bien démontré que DASH permet d’abaisser la pression artérielle, l’équipe de l’École de médecine de l’Université Johns Hopkins montre qu’il permet d’abaisser aussi les niveaux d’acide urique. Les chercheurs ont mené cet essai croisé randomisé et  » alimentaire  » chez 103 adultes atteints d’hypertension, répartis au hasard pour recevoir durant 30 jours, soit le régime DASH soit un régime de contrôle (typique du régime occidental classique) avec des niveaux de sodium variables. L’essai montre que :

·   le régime DASH permet de réduire l’acide urique en moyenne de 0,35 mg / dL,

·   chez les patients présentant des niveaux d’acide urique > 7 mg / dL -ce qui est fréquent chez les patients souffrant de goutte-, le régime DASH réduit l’acide urique de plus de 1 mg / dL,

·   enfin, contre toute attente, les apports de sodium plus élevés, soit l’équivalent de la consommation moyenne dans un régime alimentaire occidental typique, sont associés à la plus forte diminution du taux d’acide urique.

Le régime DASH peut ainsi représenter une approche efficace et non pharmacologique pour prévenir les crises de rhumatisme ou de goutte. Les résultats montrent aussi que les apports en sel peuvent également impacter les niveaux d’acide urique, ce qui fournit une information importante sur les déclencheurs alimentaires des crises.

Source: Arthritis & Rheumatology August 15, 2016 DOI: 10.1002/art.39813 Effects of the Dietary Approaches To Stop Hypertension (DASH) Diet and Sodium Intake on Serum Uric Acid

RHUMATISME, GOUTTE: Le régime DASH pour prévenir des crises  – Arthritis & Rheumatology
Lire aussi:GOUTTE: Pourquoi elle attaque plutôt de nuit


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine