Magazine Insolite

Compétition de bikinis - Angleterre 1961

Publié le 18 août 2016 par Didier Vincent

Itsi Bitsi Petit Bikini

C'est rafraichissant de voir cette désinvolture à l'opposé de nos querelles burkiniennes. Au dernières nouvelles, l'Arabie Saoudite wahhabite jugerait le burkini indécent, de la même façon qu'une femme n'a pas le droit de faire de vélo. Le corps de la femme, c'est l'enfer donc on est dans la logique de l'enfermement : cacher la forme même de la silhouette, ce que ne fait pas le burkini, surtout mouillé à l'instar des fameux concours de tee-shirts, il surligne les formes. Alors imaginez la peau de chagrin que représente le maillot de bain moderne ! Le corps de la femme est devenu visible : la femme est devenue visible et non plus enfermée dans un carcan informe, une cape d'invisibilité sociale. Il n'est d'ailleurs nulle part stipulé dans le coran que la femme dusse se cacher ou, pourquoi pas, ne sortir que par nuit noire en évitant même la pleine lune...

Via Messy Nessy Chic

At Butlin's Holiday Camp we see several girls taking tea towels, dusters and handkerchiefs from a washing line. They run over to some tables and start to make the oddments into bikinis as part of a competition, helped by friends and boyfriends; a large crowd watches. Several shots of the bikinis taking shape; the girls take their creations behind a screen then reappear in them - they look pretty good!

The girls line up to be judged for the best bikini maker as the crowd watches; a blond be-quiffed boy in yellow trunks looks on. A petite brunette in a red bikini is presented with a small silver cup (an A-cup?).

Dalida, miss Egypte 1954, tu nous manques, ils sont devenus fous...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine