Magazine Société

Humour: Histoire d’une sonde urinaire!

Publié le 18 août 2016 par Raymond Viger

Non, me répond-elle sèchement. Il faut attendre que le médecin le prescrive. Question de respect de la hiérarchie qui existe dans les hôpitaux, cette infirmière attitrée à ma chambre ne peut pas déroger du protocole.

Pas de problème. Ce soir en cachette je vais l’enlever moi-même. Elle ne pourra pas la remettre tant que le médecin ne l’aura pas prescrit et je devrais pouvoir le convaincre très facilement que j’en ai plus besoin.

Mon plan de match était fort simple. Je tire d’un coup sec sur le tube pour le faire sortir.

Trop fatigué. Trop amorti par tous ces médicaments qu’ils me donnent pour ralentir mon coeur et ma pression, je m’endort sans avoir pu retirer la sonde.

Le lendemain matin, le médecin passe et confirme qu’on peut me retirer la sonde. Au moment où l’infirmière vient pour me libérer, je me confesse à elle en lui disant que j’avais planifié de me l’enlever moi-même la veille.

Elle s’est mise à rire de moi sans aucune retenue. Voici un résumé de nos échanges:

– Penses-tu vraiment que tu aurais réussi à enlever la sonde?

– J’aurais tout simplement tiré d’un coup sec pour l’enlever.

– Si le tube de plastique n’est pas accroché dans la vessie, il tomberait. Est-ce que tu sais comment on l’a accroché après ta vessie?

– En commençant à blanchir je réponds que non.

Après avoir fait pénétrer le tube, on injecte de l’eau et le bout situé dans la vessie se met à gonfler. Il devient impossible de faire sortir le tube sans au préalable avoir retiré cet eau.

Pour me convaincre qu’il ne faut jamais désobéir au personnel médical, après m’avoir retiré le tube, elle me fait la démonstration de ce ballon qui gonfle au bout du tube.

Impossible à enlever à moins d’arracher la vessie au préalable!

Je suis demeurer docile pour la fin de mon séjour à l’hôpital. Je crois que cette infirmière rit encore de moi!

VOS COMMENTAIRES SUR 

Autres chroniques sur Mon humour

Autres textes sur l’Humour des autres

Publicité

L’amour en 3 dimensions


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte