Magazine

Quentin Bischoff, Team Slack.fr

Publié le 19 août 2016 par Slackline.fr
"La Milf, pas facile à prendre en main cette coquine."
Quentin Bischoff, Team Slack.frNom : Bischoff Quentin
Age : 25 ans
Ville : Vienne/ Lyon
Spécialité : Highline / Longline / Rodéo

Articles avec Quentin :

  1. Highline haute en couleur
  2. Le Pérou et l'espagnol, 2 choses inconnues

Vidéos avec Quentin :

  1. Highline World Record - 1020m (19/04/16)
Quentin Bischoff, Team Slack.fr

Quand est-ce que tu as commencé le Slackline? 

J'ai réellement commencé à tâter de la sangle en 2013 lors d'un festival qui s'appelle "ça va bien s'passer" se déroulant à Vienne. Après ce festival j'ai regardé un peu ce que c'était sur internet et j'ai trouvé ce sport hyper esthétique. Il n'y avait pas encore de photographe qui s'était lancé à fond dedans. Je voulais devenir highliner et côtoyer ce milieu pour en sortir de belles images.
Quentin Bischoff, Team Slack.fr

Ton premier souvenir de Slackline?

La première fois que j'ai vu une sangle c'était il y a 5 ans, je suis tombé par hasard dans la coloc d'un certain Paulo alias Paul Antoine des Pyrénalines à Toulouse. Ces yeux brillaient déjà quand il me montrait son nouveau matos. A la suite de ça je suis allé faire un tour dans un magasin de bricolage pour m'acheter une sangle de camion mais j'ai pas tout de suite accroché.

Ton mentor?

Au début inspiré par Théo et Nathan, que j'ai pu réellement rencontrer lors de la traversée des 601m. C'était tellement bluffant des les voir traverser cette sangle en un essai chacun et sans une goutte de transpiration. Les tchèques m'ont beaucoup motivé également: Danny Mensik, Petr Vorisek et Petr Peeto Kucera. Et plus récemment Samuel Volery et sa créativité sans limite!
Quentin Bischoff, Team Slack.fr

Ou t'entraînes-tu? Y a-t-il un spot que tu aimes en particulier?

J'ai, dès les premières semaines, contacté et intégré l'asso Ekilibre Lyon. La cuvette de la Feyssine reste mon endroit préféré. Sinon, juste devant chez moi à Vienne, il y a un parking où peu de voiture se gare. Au début je tendais timide maintenant que je marche long je traverse de part en part le parking.


Ce que tu préfères dans le slackline?

Les rencontres avec tout un tas de gens sympathiques, l'échange. La découverte d'endroits perdus et gazeux. Les sentiments que procure la traversée d'une ligne, des fois agrémentée d'un peu de musique électronique. Et le petit kiff supplémentaire est d'attendre la fin d'un drop musical pour fermer les yeux.
Quentin Bischoff, Team Slack.fr

Tes meilleurs performances?

180 mètres de poly au sol 70 mètres de club S en blind au sol 70 mètres de poly en highline 35 mètres de poly en blind en highline Mon dernier essai en waterline était 160 mètres de maverick que je marchais sereinement mais j'avais de l'eau jusqu'aux genoux au milieu et pas assez de corde pour tendre plus.


L'événement que tu recommandes?

Sans hésiter, le festislack en juin. Un festival convivial et familial pas bien connus. Les montpelliérains savent mettre l'ambiance.

Qu'est ce qui t'attires dans le Slackline?

La confrontation avec ton mental. La recherche de limite et tout au bout le flow!
Quentin Bischoff, Team Slack.fr

Ton astuce Slackline?

Pour marcher long, achète une sangle lourde et met toi à la rodéo. La blind m'aide beaucoup aussi.

Objectifs de la saison ou objectif tout court?

Passer 100 mètres de highline et faire encore plus de water (c'est ce que je préfère)
Quentin Bischoff, Team Slack.fr

Une anecdote?

Un jour Nicolas Margaron m'appelle pour me proposer "l'ouverture de l'année". Me laissant doucement convaincre, je file avec tout mon matos de slack/ camping direction Lyon.
Il me récupère et direction la falaise des Ecouges. Début de l'hiver, là bas ça caille. Il me montre la ligne et c'est vrai qu'elle est majestueuse.
Plus tard, Anthony Newnewt nous rejoins avec son tout nouveau perfo. Mais l'accès est compliqué voir pour moi inenvisageable vu mon expérience. Les deux lascars se lancent à l'assaut des multiples vires casse gueule, devant moi et Thibaut Bourry qui venait de nous rejoindre.
Ils n'ont pas fait 100 mètres. Retour au point de départ, toute cette organisation pour rien. On reviendra avec plus de matos et plus d'expériences.


Une chose à essayer en slackline?

La Bichofferie: Expo, les mains devant les yeux. Validé au bout de 3 secondes.
Quentin Bischoff, Team Slack.fr

Une chose à ne pas faire?

Faire confiance à ces potes quand il s'agit de traverser une waterline tout habillé.
Un mot à propos de Slack.fr?
Une marque qui reste familiale malgré son ancienneté et un photographe/graphiste qui démonte!


Un produit en particulier à conseiller?

La Milf, pas facile à prendre en main cette coquine.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Slackline.fr 10893 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte