Magazine Santé

COUPLE: Le sommeil, un indicateur majeur de la qualité de la relation – Social Psychological and Personality Science

Publié le 19 août 2016 par Santelog @santelog

COUPLE: Le sommeil, un indicateur majeur de la qualité de la relation  – Social Psychological and Personality ScienceSi le sommeil représente un tiers de notre vie, il reste dans sa qualité un indicateur fidèle de la qualité de la relation de couple et pour chaque partenaire, un outil d’évaluation de la manière dont l’autre partenaire prend soin de lui. Cette étude à paraître dans la revue Social Psychological and Personality Science suggère qu’avoir un partenaire sensible et attentionné améliore ainsi la qualité du sommeil et qu’une relation de couple difficile le perturbe. Rien de très neuf avec ces données, si ce n’est rappeler que le sommeil reste, plus largement à la fois un facteur et un marqueur de bonne santé.

De très nombreuses études portent sur le sommeil à titre individuel, alors que pour une grande partie des adultes, le sommeil est un moment partagé. Le partenaire et la relation de couple ont donc également un effet sur la qualité de sommeil, tout comme la qualité de sommeil a un effet sur la relation de couple. Une étude de l’Université de Pittsburgh a montré que la manière dont les couples dorment ensemble peut influencer et être influencée par la qualité de la relation. Ainsi,  » des couples en phase, dorment en phase « . L’une des fonctions les plus importantes du sommeil est de  » réparer  » et de protéger notre santé, physiologique et psychologique mais cette fonction de protection suppose un sommeil ininterrompu et de qualité. Un sommeil réparateur nécessite un sentiment de sécurité, de protection et l’absence de menaces. Et pour les humains, la source la plus légitime de ce sentiment de sécurité est la présence d’un proche, parent ou partenaire sensible et bienveillant.

Cette recherche de nombreux instituts de recherche, du Middle East Technical University et de l’Université Bilkent (Turquie), de la Cornell, de la Wayne State et de la Penn State University, a analysé les données de la cohorte américaine Midlife Development Project et confirme que la qualité de la relation de couple est associée à de bons résultats de santé physique et de bien-être psychologique pour les partenaires sur plusieurs années.

L’étude montre qu’une relation de couple  » solide  » permet également, dans les situations difficiles, de réduire l’anxiété, la tension et l’excitation.

Bref,  » un corpus de preuves qui confirme que notre meilleur pari pour une vie plus saine et plus heureuse plus est d’avoir un partenaire fiable « .

Source: Social Psychological and Personality Science (SPPS) (In Press) 7-Aug-2016 When you don’t feel valued in a relationship, sleep suffers

COUPLE: Le sommeil, un indicateur majeur de la qualité de la relation  – Social Psychological and Personality Science
Lire aussi: COUPLE: Sommeil en phase, heureux mariage


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine