Magazine Sport

JO :Amar Brahmia » Nos athlètes n’ont manqué de rien, Tout ce qui a été rapporté par les médias n’est que pur mensonge »

Publié le 22 août 2016 par Kabyliesport @KabylieSport

JO :Amar Brahmia " Nos athlètes n'ont manqué de rien, Tout ce qui a été rapporté par les médias n...

Dans une déclaration au site Algérie-Focus, le chef de mission de la délégation algérienne aux JO de Rio a répondu aux accusations portées contre lui de part et d'autres "Contrairement à ce qui a été rapporté par ce média (EnnaharTV, Ndlr), aucun membre de ma famille n'a bénéficié du moindre denier public pour venir au Brésil".

"Nos athlètes n'ont manqué de rien" a-t-il indiqué au média, et poursuit "nous n'avons enregistré aucune plainte de la part de nos sportifs. Tout ce qui a été rapporté par les médias n'est que pur mensonge".

Il explique n'avoir aucun problème avec Taoufik Makhloufi " "Je n'ai aucun problème personnel avec Makhloufi. J'ai répondu favorablement à tout ce qu'il a demandé. Les athlètes n'ont pas manqué de masseurs. Nous avons au moins 6 masseurs dans notre délégation sans compter les deux masseurs mis à la disposition de Toufik Makhloufi".

D'autre part, il réfute l'information qui stipule que l'entraîneur de Larbi Bourrada se retrouve bloqué à Rio " C'est faux ! Nous n'avons jamais refusé un billet d'avion à Mohamed Hocine, le second entraîneur du décathlonien Larbi Bouraâda. Il a pris le plus normalement possible le vol spécial de la compagnie nationale Air Algérie vers Alger "

Ensuite, il a réagi aux propos du coureur Salim Keddar qui déclare que Taoufik Makhloufi lui aurait payé son billet d'avion pour qu'il puisse participer au JO " Nous n'avons jamais refusé une prise en charge à un athlète. La marathonienne Souad Ait Salem a demandé un billet spécial et nous lui avons donné notre accord. Elle a juste introduit une demande en bonne et due forme au niveau du comité olympique ".

Il explique que le budget alloué à la délégation olympique a été plus que suffisant " Nous avons disposé de 31 milliards de centimes, soit plus de 3 millions de dollars. Tout a été bien géré et dépensé sous le contrôle strict du comité olympique. Il n'y a aucun denier public qui a été détourné. Le séjour des athlètes, les voitures, le matériel protocolaire et tout le reste a été financé par notre budget. Je vous le répète : nos athlètes n'ont manqué de rien"

SOURCE : http://www.algerie360.com/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kabyliesport 47823 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine