Magazine Sport

Urgent : L’ancien entraîneur de Makhloufi accuse les responsables du sport

Publié le 22 août 2016 par Kabyliesport @KabylieSport

Urgent : L'ancien entraîneur de Makhloufi accuse les responsables du sport Taoufik Makhloufi es...


Taoufik Makhloufi est entré dans l'histoire de l'athlétisme algérien. En effet, il est le premier athlète algérien à avoir obtenu deux médailles consécutives lors des Jeux olympiques.

Mais ces performances ont laissé un goût amer au sportif algérien, à cause du comportement des responsables sportifs algériens, à son égard et à l'égard des autres athlètes. Il a notamment accusé les responsables d'être derrière les maux du sport algérien.

Son ancien entraîneur Ali Redjimi va plus loin en accusant des responsables du sport algérien d'avoir cherché à freiner Makhloufi. " Quand on a un champion olympique, normalement, on est avec lui, pas contre lui. Il y a quelques responsables influents qui sont contre Taoufik. Où vous avez vu un athlète qui participe avec ses propres moyens ? En 2015, Taoufik est allé préparer aux Etats Unis avec son argent. Il a reçu son budget bien après ", affirme-t-il à TSA.

Celui qui a entrainé Makhloufi du début de sa carrière jusqu'à 2014 est formel : les conditions de préparation de l'ancien champion olympique étaient déplorables, notamment cette année. " Quand l'aide laisse à désirer et le responsable est contre toi c'est que c'est très grave. Cela joue sur le moral. Tout athlète a besoin, en sus du soutien financier, d'un soutien moral. Et les deux vont de pair ", ajoute-t-il.

M. Redjimi rejoint son ancien athlète dans ses accusations contre les responsables du sport algérien. " J'ai entendu ses déclarations. Pour vous dire, j'étais au courant avant. Il m'a tout raconté. Il m'a dit qu'on allait le rendre fou. L'État débourse beaucoup d'argent dans les infrastructures sportives ainsi que pour la préparation des sportifs de haut niveau, mais il y a des trucages. Il y a même des responsables qui sont jaloux des athlètes, ce qui est grave ", affirme-t-il, avant de lâcher : " Je pense que le vrai problème réside au sein de la commission olympique. C'est elle qui détient le budget de la préparation ".

SOURCE : http://www.tsa-algerie.com/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kabyliesport 47823 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine