Magazine Science & vie

Le pouvoir de l imaginaire ((479)

Publié le 22 août 2016 par 000111aaa

Continuons de nous étonner de ces dernières conclusions astronomiques  des milieux dits « autorisés »….. « Le temps change ,(me suggère mon correspondant JEAN JACK MICALEF ,)mais pas les idées !!! »

-« Tu me demandes CLARA  de t’éclairer sur les aspects philosophiques des conclusions quasi définitives   sur les observations et les calculs  de la  mission HERSCHELL-PLANCK … ?A savoir la matière noire existe BEL ET BIEN et demeure inévitable  pour des physiciens et astronomes rationnels ……Ma foi , je serais tenté de te dire que je me moque  de savoir si l’Univers est bien plus « rempli «   qu’ il n’apparait ,si toutefois on arrive à caractériser  un peu mieux  de quoi il  est fait…Je  m’interroge sur la révolution théorique  que cela déclenchera ,si aucune manip  n’ arrive à  fournir les véritables « empreintes digitales » de cette matière noire ….Ne crois-tu pas qu’un philosophe ou encore mieux un épistémologue finirait  par mettre  le doigt  sur cette « déroute » envisageable  de la SCIENCE  OFFICIELLE  et semer le doute  sur les pouvoirs supposés  magiques des mathématiques  et de nos instruments d’observation…..MAX TEGMARK  déjà ,  et tous ces super théoriciens ,  gloires de  PRINCETON  ….. Qui nous gavent d’hypothèses invérifiables  ou d’univers  construits à leur manière …

-Là , PAPY, permets moi de t’arrêter ! Tu présupposes qu’un échec de la science  face à un « déchiffrement »  complet de l’Univers  est en train de se profiler inévitablement! Je sais que tu n’es pas le premier et que derrière LEE SMOLIN ,des physiciens  ,et pas seulement  des hérétiques, crient  déjà au désastre !!!Pourquoi tout à coup cette crise de pessimisme ??? Tes vacances iliennes  te font « broyer du noir » ???

-« J’avoue  CLARA   que derrière  ces problèmes de matière noire et d’énergie noire il y a déjà depuis longtemps mes interrogations sur ce sujet fort à la mode aujourd’hui  qu’est l’intrication …..Dans une autre de mes rubriques périodiques sur le NOUVEL OBS   qui  s’intitule « LE MONDE SELON LA PHYSIQUE » ,je traduis , résume et présente les travaux anglo-saxons  de PHYSICS WORLD COM …Et il ne se passe pas de mois  où je vois des auteurs s’extasier sur  les multiples utilisations de ce phénomène  dont je  n’arrive pas à comprendre  tout le contenu ….

-« Je dois dire que tu n’es pas le premier, derrière EINSTEIN ROSEN et  PODOLSKI  ,à t interroger  PAPY ….Alors comme tu as écrit des choses hargneuses sur les inégalités de BELL , la borne de TSIRELSON ETC je vais te demander  de préciser  pourquoi tu relies ce problème à celui de la matière noire ???Quel est le rapport ???

-« Tu vas voir CLARA  :j’y arrive, mais tortueusement !Je juge d’abord la façon de définir la propriété d intrication comme  «  mal fagotée » ! Comme tu le sais,on a subi là encore le jargon des matheux « pur jus » L'intrication quantique (ou enchevêtrement quantique) est défini comme un phénomène dans lequel l'état quantique de deux objets doit être décrit globalement, sans pouvoir séparer un objet de l'autre, bien qu'ils puissent être spatialement séparés. Et l’on s’aperçoit alors qu’il existe des corrélations entre les propriétés physiques observées de ces objets qui ne seraient pas présentes si ces propriétés étaient locales. En conséquence, cela  a conduit à les considérer  comme un système unique….

-Je ne vois rien de gênant là-dedans, PAPY !

-« C est trop imprécis, CLARA ! Alors le noyau de l’atome d’hydrogène et son électron seraient ainsi intriqués… ? Non bien sûr ! Tombons dans les ajustements sémantiques nécessaires : en fait   il est plus aisé de définir ce qu'est un état non intriqué, ou séparable, que de définir directement ce qu'est un état intriqué…Des états sont appelés états séparables(ou factorisables)  lorsqu’  un système A est dans un état quantique clairement identifié,  qui ne peut  pas être  altéré  par les mesures effectuées sur le deuxième système B. Un état intriqué est par définition un état non séparable…Tu vois bien  que ce n’est pas le cas du couple  proton électron !

Sans avoir à partir dans un flot de précision « pinailleuse » , il existe des états a priori légitimes d'un système global  qui ne peuvent pas s'écrire sous la forme du produit tensoriel d'un état d'un sous-système de A par un état d'un sous-système  de B; pour de tels états intriqués, il n'est plus possible de séparer conceptuellement les deux systèmes ….Et pour en revenir a notre système proton-électron ,lorsque tu envoies promener ce dernier SEUL   à des kilomètres il ne se corrèle  pas plus à son proton  que toi  ,maintenant ,à ta toute  première  brosse à dents !!! Tu t’imagines si tout le gaz d’électrons que constitue un  courant électrique  lambda , restait  corrélé aux protons d’où on les a fait s’arracher !!!

-« Je vois bien par ton exemple PAPY, qu’un couple de particules à intriquer devra  donc faire l’objet d’une préparation  toute particulière …..

-« Tout à fait  CLARA et c’est pourquoi il a fallu 40 ans ,après le problème posé par EINSTEIN/PODOLSKI/ ROSEN pour pouvoir « accoucher » de conditions de manips clairement définies dans leurs buts  et  dans leurs réalisations…   (ASPECT ,1980-1982 avec  deux catégories de photons polarisés différemment  et de manière quasi certaine )…

Einstein décrivait ce phénomène comme une « action surnaturelle à distance »(tricked), car tout se passe comme si la mesure effectuée sur A à un instant donné avait un effet absolument instantané sur le résultat de la mesure effectuée sur B  même si les deux événements ne sont pas reliés causalement, c'est-à-dire même si une information partant de A et se déplaçant à la vitesse de la lumière n'ait pas le temps d'informer B du résultat de la mesure sur A. De fait, un système intriqué forme absolument un tout, qui ne peut pas être séparé en deux systèmes indépendants tant qu'il reste intriqué, quelle que soit l'étendue spatiale de ce système …

-« Tu vas encore m’accuser de te « rabâcher » toujours la même question, PAPY !Quel rapport avec la matière noire ????

A SUIVRE


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine