Magazine Médias

Star Trek Beyond (Ciné)

Publié le 23 août 2016 par Bigreblog

Bonjour la blogo!

Vous n’imaginez même pas le nombre d’articles qui sont en attente sur ce blog. J’en serais honteuse. Scratch that, j’en SUIS honteuse…😄

Bref, le weekend dernier, la famille et moi-même sommes allés voir le dernier-né de la cuvée Trekkie. Ma mère en étant une de la première heure, on ne pouvait rater ça, et en 3D s’il-vous plait!

Verdict? Simon Pegg est mon héros.

Je ne spoile rien!

L’équipage de l’Enterprise est en très mauvaise posture. Attaqué dans une partie inconnue de l’Univers, ses membres sont dispersés aux quatre coins d’une planète tout aussi inconnue. Jim Kirk rassemble ce qu’il reste de son élite pour secourir ceux qui ont été faits prisonniers par un individu nommé Krall

a4

Je vais vous dire tout de suite que je n’attendais pas grand-chose de cet opus-ci. Parce que J.J. n’était plus aux manettes, et pire, parce qu’il les avait confiées au réal des Fast&Furious. Oh mais quelle honte!

Seulement voilà, J.J. a aussi confié le scénario à ni plus ni moins que le Nerd avec un majuscule (et encore, il devrait y avoir quelque chose au-dessus de la majuscule dans son cas), Mr Simon Pegg. Dont je suis amoureuse depuis des années. Et, devinez-quoi? Ben le Simon, il est allé chercher rien que le meilleur de la série originelle, l’a mixé avec des références à Star Wars, Back to the Future et autres, et en a fait…une bombe.

Oh, certes, je suis bon public quand il s’agit de sci-fi blockbusterisante, mais ici, vraiment, j’ai retrouvé l’univers de la série que j’aimais tant. Même si je demande maintenant la participation du Commandant Picard. PARCE QUE!

On parle casting?

Chris Pine et moi avions démarré sur le mauvais pied en ce qui concernait Kirk. Parce que Pine était selon moi incapable de jouer proprement, et parce que le personnage est encore plus tête-à-claques qu’en français, on lui a foutu le doubleur d’Anakin Skywalker. Eurk.

Mais ici, il a vraiment poli son jeu, jusqu’à devenir une entité mature et complètement crédible dans son rôle. Bravo. Syndrome Kitty-Kit.

Zachary Quinto est plus effacé, tout comme Zoë Saldana, mais si mon Spock chéri m’a manqué, le temps qu’il est à l’écran est juste succulent…❤

Parce que Simon a fait le choix de mettre plus en avant un personnage délaissé jusqu’ici: Leonard McCoy, qui passe donc la majorité de ce film en compagnie du même Spock. Et Karl Urban a vraiment intérêt à arrêter de bonifier avec le temps parce que j’ai fini le film avec les hormones en ébullition…❤❤❤

EOMEEEEEEER!

Et sinon, Simon est toujours Scotty, et son accent scottish m’a manqué en VF (ben for reasons, évidemment); John Cho est toujours mon ptit Sulu adoré; et Anton Yelchin en Chekov m’aura fait verser une petite larme. Je regrette toujours sa mort et encore plus après ce film-ci.

a3

Si on veut parler des additions, on citera Sofia Boutella, excellente en Jella, alien aidant Scotty à retrouver ses amis; et bien sûr le grand méchant Krall, caché sous les traits déformés d’Idris Elba, rien que ça.

Un méchant dans la lignée de Khan, qui ne l’égalera cependant pas mais on lui pardonne. C’est Idris Elba.😉

a2

Bref, si je dois résumer: des incohérences, parce que c’est un blockbuster; mais on lui pardonne parce que les effets spéciaux sont magnifiques, parce que les personnages sont encore plus fouillés qu’avant, et surtout parce que la série renait dans ses profondeurs…

Amen Simon, Amen.

Note: 8,5/10 (scénario: 8/10jeu: 9/10 (Monsieur Urban je t’interdis les vestes en cuir à partir de maintenant tout de suite!)BO: 9/10 (des clins-d’œil géniaux tout le long)suite: 8/10 (le meilleur de la trilogie selon moi))

a1



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Critique Ciné : Tout Pour Être Heureux (2016)

    Tout pour Être Heureux // De Cyril Gelblat. Avec Manu Payet, Audrey Lamy et Aure Atika. Le cinéma français sur des familles monoparentales vivant dans des 100 m... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Captain America - Civil War (2016)

    Captain America : Civil War // De Anthony et Joe Russo. Avec Chris Evans, Robert Downey Jr et Scarlett Johansson. Civil War c’est un Avengers déguisé ou en... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Precious Cargo (2016)

    Precious Cargo // De Max Adams. Avec Mark-Paul Vosselaar, Bruce Willis et Claire Forlani. Et un de plus ! Bruce Willis continue de cachetonner dans les Direct t... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Mariage à la Grecque 2 (2016)

    Mariage à la Grecque 2 // De Kirk Jones (II). Avec Nia Vardalos, John Corbett et Lainie Kazan. 14 ans après le premier volet (oui, Mariage à la Grecque premier... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Eddie the Eagle (2016)

    Eddie the Eagle // De Dexter Fletcher. Avec Taron Egerton, Hugh Jackman et Christopher Walken. Eddie the Eagle c’est l’histoire vraie de Eddie Edwards, un... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Café Society (2016)

    Café Society // De Woody Allen. Avec Jesse Eisenberg, Kristen Stewart et Steve Carell. Film d’Ouverture du Festival de Cannes 2016, on ne peut pas dire que le... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Money Monster (2016)

    Money Monster // De Jodie Foster. Avec George Clooney et Julia Roberts. Jodie Foster s’est tout de même créée une affiche de rêve pour son Money Monster. En... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION

A propos de l’auteur


Bigreblog 1673 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte