Magazine Culture

RTBF : Hors de contrôle, World Trade Center 15 ans plus tard

Publié le 28 août 2016 par Misteremma @misteremma

15 ans après le 11 septembre 2001, ce documentaire nous livre une analyse inédite pour mieux comprendre l'attentat le plus marquant le l'histoire. Que s'est-il passé ce jour là techniquement ? Comment ces gigantesques tours ont-elles pu s'effondrer ainsi ? Quels phénomènes physiques hors nomes ont compromis leur structure en seulement quelques secondes ? Pour y répondre, Julien Belestier est parti à la rencontre des scientifiques, ingénieurs, architectes mais aussi de ceux qui ont vécu ce jour là de l'intérieur, au cœur des tours. " Hors de contrôle : World Trade Center " : un documentaire à voir le mercredi 7 septembre à 22h15 sur La Une
" Ground Zero " , littéralement " Point zéro " , est le nom donné à cette énorme place au cœur de New York. Ce n'est ni une bombe ni un tremblement de terre qui a ravagé ce lieu le 11 septembre mais bien l'effondrement des deux tours jumelles du World Trade Center. Comment ces deux avions de lignes ont-il pu les anéantir, elles qui devaient être indestructibles, et transformer l'un des plus grands symboles américains en une catastrophe hors de contrôle ?

20 ans plus tard, Leslie E. Robertson, l'ingénieur en chef du World Trade Center, n'en revient toujours pas. C'est lui qui a dirigé le chantier de construction des tours jumelles, un chantier pharamineux qui a démarré en mars 1966, en pleine guerre du Vietnam. Avec 415 mètres de haut, ces deux grattes ciels allaient être les plus hautes du monde. Pour ce projet gigansteque, les ingénieurs ont développé une technologie révolutionnaire : une construction en tube renforcée par des dizaines de colonnes d'acier enfoncées à 20 mètres sous terre pour garantir la stabilité de l'édifice. Tous les dangers avaient été pris en compte par les ingénieurs, y compris le risque que les tours soient percutées par un avion. Le 4 avril 1973, le World Trade Center, est enfin inauguré. Alors que les troupes américaines étaient en train de perdre au Vietnam, il devenait le symbole d'une Amérique puissante et ambitieuse.

28 ans après, le mardi 11 septembre 2001 à 8h46 précisément, un Boeing 767 percute la tour nord. 18 minutes plus tard, un autre avion s'écrase dans la façade de la tour Sud. La vitesse des avions est telle, qu'elle fragilise les façades et la solidité des édifices. Mais les tours seront surtout fragilisées par un autre élément : le kérosène que contenaient les avions, soit 35 tonnes chacun. Un gigantesque incendie se propage rapidement à l'intérieur des tours. L'impact des avions ayant sectionné les arrivées d'eau, les dispositifs incendies sont incapables de fonctionner. Les escaliers et les ascenseurs des étages directement touchés par l'impact et les étages supérieurs, ne sont plus praticables. Les occupants sont pris au piège. La chaleur va s'avérer plus destrucrice encore que les avions. Peu à peu, sous l'effet de la chaleur, l'acier perd la totalité de sa capacité de résistance. L'instabilité est telle qu'à 10h28 la tour sud s'écroule en quelques secondes! 1 heure 15 après la collision avec le premier avion, c'est la structure de la Tour Nord qui ne tient plus. Brusquement, les 15 derniers étages s'écroulent d'un bloc sur le reste de l'édifice. 200 000 tonnes d'acier, 325 000 mètres cube de béton sont anéantis en quelques secondes dans un immense nuage de poussière.

En plus des 147 passagers qui se trouvaient à bord des avions, l'attentat du WTC aura fait plus de 2600 victimes. Aujourd'hui, le site est un mémorial. Mais une nouvelle tour a été construite à proximité : la One World Trade Center. Un édifice plus haut encore que les tours jumelles. Les architectes et les ingénieurs ont multipliés les innovations techniques en matière de sécurité. Mais malgré toutes les précautions, tout le monde a conscience qu'il est impossible de prévoir les dégâts que causeraient un nouveau 11 septembre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Misteremma 42529 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte