Magazine Conso

L’Eau d’Issey, surprendre avec évidence.

Publié le 28 août 2016 par Pascal Iakovou @luxsure
by pascal iakovou on 28 août 2016 152 Views |  Like

L’Eau d’Issey, surprendre avec évidence.

Issey Miyake, explore tous les champs de la créativité, provoque la surprise avec simplicité.
En 1992, guidé par son imaginaire et sa vision d’une nature sublimée, Issey Miyake crée son premier parfum : le « parfum le plus beau, le plus pur du monde : le parfum de l’eau sur la peau d’une femme. »
L’Eau d’Issey n’est pas un parfum comme les autres, il surprend d’abord puis la douceur familière et l’évidence charment. L’Eau d’Issey bouleverse avec l’essentiel.
Cascade d’émotions, eau limpide et universelle, elle s’ouvre sur une bouffée de fraîcheur, aquatique autant que végétale. Une nouvelle façon d’écrire la nature. En tête d’abord, la senteur mouillée de l’accord eau de Rose et Cyclamen éclat sur une pluie de freesia enivrant. Pivoine, et Lys Blanc, diffusifs et légers, ponctuent les battements d’un cœur épicé d’Œillet. Puis le cœur floral s’accroche à un fond imprégné de bois précieux, aux accords troublants de Musc et d’Osmanthus, faisant écho à la chaleur de la Tubéreuse.
Il s’appelle « Eau » mais c’est pourtant un parfum, concentré, sensuel, au sillage généreux. Il est clair et transparent mais sa fraîcheur est chaleureuse.
Source de vie jaillissante, son flacon d’une simplicité absolue confine au raffinement extrême d’un nouveau luxe.
L’Eau d’Issey étonne. Intéresse. Attire. Emeut. Séduit. Fascine.

L’Eau d’Issey Pure, à la source de L’Eau d’Issey.
En 2016, Issey Miyake donne un nouveau souffle à L’Eau d’Issey et ouvre le deuxième chapitre de son histoire.
A la source de l’Eau d’Issey, il y a une goutte, juste une goutte. Rare et précieuse.
Face aux saisons qui s’écoulent toujours plus vite, Issey Miyake renoue avec son amour d’une nature qui prend le temps, son temps, celui de se mettre en mouvement, réveillée par l’eau.
Une eau qui naît, et s’écoule, paisible.
Une eau pure créatrice de moments suspendus, parenthèses de rêve et d’évasion, instants de sérénité, d’épanouissement, hors du temps.
La pureté d’une goutte d’eau sur la peau d’une femme.
Transparente et pourtant profonde, fluide et néanmoins enveloppante, l’Eau d’Issey Pure est riche en contrastes.
Incarnée par le souffle iodé du Maritima associé à l’Ambre Gris, l’Eau d’Issey Pure s’ancre dans une nouvelle histoire aquatique.
Le Maritima*, molécule exclusive IFF, évoque les eaux limpides et fraîches, tandis que l’Ambre Gris, aux inflexions minérales et animales, apporte sensualité et largesse à la fragrance.
Comme flottant sur la grande étendue saline, un bouquet de fleurs resplendit. Le Muguet cristallin répond à l’éclat de la Fleur d’Oranger. On plonge dans leur sillage blanc délicat.
Puis viennent d’autres fleurs, plus denses. L’essence de Rose Damascena encore gorgée de la rosée du matin où elle fut saisie, entraîne avec elle l’opulent Jasmin dans une ivresse de pétales.
La traversée se poursuit. En fond, un appel irrésistible retenti, celui du Cashmeran*, tout en vibrations musquées et boisées.
Pure et puissante, l’Eau d’Issey Pure touche des rivages lointains au simple contact d’une goutte.

Capture d’écran 2016-08-11 à 11.04.32
Capture d’écran 2016-08-11 à 11.04.15
Capture d’écran 2016-08-11 à 11.04.05
Capture d’écran 2016-08-11 à 11.03.52

Et la goutte devient flacon
Une silhouette élancée, conique et iconique, c’est la signature du célèbre flacon de verre de L’Eau d’Issey.
L’architecture du flacon de L’Eau d’Issey Pure lui emprunte ses principaux codes, son raffinement, de la sobriété du verre au capot d’argent satiné. A une exception près : la bille cristalline, qui orne son sommet, a glissé au fond du flacon de L’Eau d’Issey Pure. Un parti-pris artistique voulu par le designer américain Todd Bracher, qui illustre ce retour aux sources par une poésie sans maniérisme.
« L’Eau d’Issey est tout ce que les autres parfums ne sont pas. L’Eau d’Issey m’évoque une réelle simplicité et pureté autour de cette notion d’eau. Pour l’Eau d’Issey Pure nous avons capturé la plus simple image de l’eau qui est, pour moi, celle d’une goutte. La goutte symbolise le parfum et devient flacon » Todd Bracher

Pure, L’Eau d’Issey l’est toute entière, de la beauté de son flacon à sa fragrance unique, jusqu’à ce moment suspendu capturé par l’objectif de Daniel Jouanneau.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines