Magazine Société

Une perle rare

Publié le 28 août 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Cela commence comme un conte. Un pêcheur philippin cachait sous son lit une perle fine de 34 kg. Il l'avait prise lorsque l'ancre de son bateau avait accroché un bénitier géant, Tridacna gigas, le plus gros mollusque bivalve. C'est ce qu'a rappelé Cynthia Amurao, responsable du tourisme de Palawan, la plus grande île au sud-ouest des Philippines. L'homme ne savait pas que cette perle de 30cm d'épaisseur et 60cm de large pouvait valoir une centaine de millions d'euros, il la conservait simplement comme porte-bonheur. En juillet dernier, son neveu apporte la perle à une de ses tantes et lui demande de la conserver. "J'ai été stupéfaite quand je l'ai vue sur la table de la cuisine", raconte Madame Amurao. "J'ai dit au pêcheur que cela ne servait à rien de la cacher car on ne connaît pas sa valeur et je lui ai proposé de l'exposer".
Il y a quelques jours, la perle a été placée dans une boîte de verre à la mairie de Puerto Princesa, la capitale de la province de Palawan, avec 222.673 habitants. Les responsables de l'île espèrent la faire expertiser prochainement par des gemmologues. Richard Ligad, un de ces responsables précise "Le pêcheur n'a signé aucun document de donation à la ville". Et il ajoute "Elle reste donc toujours à lui". Jusqu'à maintenant, le record de la plus grosse perle au monde était détenu par la "perle d'Allah" ou "perle de Lao Tseu", trouvée au large de l'île de Palawan en 1934, avec ses 14 kg. Elle est estimée à plus de 60 millions d'euros.  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 106952 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine