Magazine Expos & Musées

le choix du mois, Street Art on the Roc

Publié le 28 août 2016 par Doudonleblog

Mon choix du mois, en août 16, porte sur l’initiative d’une commune bourguignonne, Villars-Fontaine (près de Nuits-St-Georges, sur la D 35). Tous les ans, déjà, elle organisait son festival Vill’Art. Mais cette année, elle a encore amélioré son intérêt pour l’art et les artistes! Très appréciable parce que pas si courant que ça! (En tout cas, par chez nous)

La Ville de Villars-Fontaine a acheté une carrière de pierres de Comblanchien, abandonnée depuis plus de 10 ans, pour en faire un lieu multiculturel. Dans ce curieux espace de falaises blanches, lisses, tranchées dans le vif par les hommes, vont s’organiser des évènements genre théâtre, concerts etc. Un bel écrin à aménager, à « réveiller » (comme dit le slogan des affiches), à réhabiliter.

Dans un premier temps, la Ville a organisé là, récemment, le festival du « Street Art on the Roc ». Un projet soutenu par l’association des Climats de Bourgogne. Six artistes, spécialistes de l’art urbain et des grands formats, ont été invités à réaliser des fresques géantes sur les murs de cette carrière. Ils avaient une contrainte: que leur sujet soit en lien avec la Bourgogne. (Je suppose qu’il fallait tenir compte des subventions, des partenariats etc . Un peu normal. Et, en même temps, ça donne une certaine unité à l’ensemble)

Gaël Dod

Une semaine durant, le public pouvait aller observer les artistes, perchés dans leurs nacelles, pinceau ou bombe à la main, réaliser leur fresque sur ces parois de pierre hautes de 12 à 15 m, dans le calme de la campagne des Hautes  Côtes… sachant qu’ils sont plutôt habitués à des façades d’immeubles en pleine ville!

Vinie
Et puis, le 26 août au soir, c’était l’inauguration officielle de ces travaux d’artistes, avec animations musicales, illuminations et tout et tout. La foule! La fête!

Les artistes sont:   –Vinie Graffiti et sa drôle de tête de poupée, monumentale, émergeant d’une chevelure faite de pampres, comme sculptée dans la pierre.. Dans des camaïeux de beige et blanc (pierre!)   –Zest et sa montée de couleurs acidulées, en grandes taches souples qui se superposent et se marient à la pierre.  

Zest
Gaël Dod, et son vitrail géant, aux images de vignobles, de grands crus, de verre de vin, de chouette… Bref, de Bourgogne affichée!   –Stoul, et son joyeux félin, surprenant, tout en géométries multicolores et déstructurées.      –Bust the Drip, et son Bacchus géant, bel éphèbe au crayonnage tout vibrant de vapeurs d’alcool!   –Solal Osru, et son coq géant, comme construit d’une mosaïque de motifs textiles très colorés. 
Osru
  -Quant à KRobz, il a peint sur le sol, et a aidé à la réalisation d’une œuvre commune où était impliqué le public.

Il faut savoir aussi lever les yeux sur les graphismes que forment naturellement, ou grâce aux engins d’extraction,  les fissures et autres accidents de la pierre calcaire, sur ces impressionnantes plates-formes verticales, que je n’avais jamais vues d’aussi près (et vous?)!… C’est également du beau travail ! (cf photo ci-dessous).

Les carrières sont dorénavant fermées, jusqu’aux journées du Patrimoine. De nombreux travaux et aménagements sont à faire. Demandez en mairie de Villars la possibilité de visiter (03 80 61 24 00)

Comblanchien
Cliquer sur les visuels pour agrandir, en deux fois, et voir le nom des auteurs


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Doudonleblog 666 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine