Magazine Conso

A la rencontre de : Jean-Philippe

Publié le 28 août 2016 par Indiacha
A la rencontre de : Jean-Philippe A la rencontre de : Jean-Philippe
Il y a les études, les jobs étudiants, et il y a les à cotés : les rêves, les passions… j’ai décidé de partager avec vous des personnalités qui m’inspirent, qui pourraient vous inspirer par leurs créations, leur motivations.. mais surtout, des personnalités qui m’entourent et qui restes réelles ! Aujourd’hui, on part donc à la rencontre de Jean-Phillipe. C'est au skatepark de Valros et sur la plage de Narbonneque j'ai shooté JP. Diplômée d’un master en Web Marketing, il travaille en ce moment au camping Yellow Village, de Sérignan, en tant que Photographe et community Manager. A coté de ça, il gère sa page Facebook, son blog ainsi que son site d'annonce de fringues et de matériel de glisse d'occasion "www.Laskateboarderie.com" et celle du shop Nîmois "Tam-Tam shop". A coté de ça, il skate beaucoup, il aime faire la fête et chasser des Pokemons !  
A la rencontre de : Jean-Philippe
Du coup, tu as fait un Master en Marketing, c'était quoi ta motivation première ? Tu rêvais de faire quoi ensuite ?
Au départ, j'avais un BTS Transports logistiques, en réalisant des stages je me suis rendu compte que ce n'était pas un univers dans lequel je voulais travailler plus tard. J'ai donc préféré retourner vers le Marketing vue que j'avais déjà un bac STG.  Je rêvais d'être rédacteur web pour un magazine de jeux vidéos ou de skate... ou à défaut, de travailler dans une agence de communication. 
A la rencontre de : Jean-Philippe
 Pour ceux qui aurait envie de faire ça, fais nous un petit récap, les points faibles, les points forts ?
Les points faibles, d'abord, je dirai que c'est un master un peu trop généraliste qui ne s'attarde pas assez sur le web marketing (en 1e année on bouffe beaucoup de cours, de théorie, pas vraiment ce qui me motive). Au niveau des points forts, je dirai c'est le travail en équipe. Et même si les cours théoriques étaient un peu ennuyeux, ça permettait quand même d'avoir une culture entreprise. Mais la chose que j'ai trouvé la plus intéressante c'était vraiment les stages ! 
A la rencontre de : Jean-Philippe
Tu travailles en ce moment comme Community Manager et Photographe dans un camping Yelloh Village, raconte nous un peu une journée type.  En fait, je n'ai pas vraiment de journée type. Ca change tous les jours. L'objectif du Community management dans le camping est de montrer comment se passe la vie dans le camping à travers les réseaux sociaux. L'idée et de donner envie aux gens de venir dans le village. Ca passe par photographier, filmer, les spectacles du soir qui sont chaque jours différents (des spectacles de magie, des riders en bmx qui viennent rider au milieu du camping...) et d'autre part mettre en avant tout les commerces, les activités sportives et créatives du camping (interviewer les responsables des activités, les prendre en photos etc). Une fois que j'ai ça en mémoire, je retourne au bureau mettre tout ça sous forme d'articles ou de reportages photos que je partage ensuite sur les réseaux sociaux.
A la rencontre de : Jean-Philippe

Tu tiens donc un site d'annonce de fringues et matériel de glisse d'occasion ? Qu'est-ce qui t'a donné l'idée ? En Février 2013, j'ai lancé le groupe Troc, achat, vente, de La Skateboarderie. J'ai vue que les groupes de TAV marchaient bien sur Facebook. Les matériels de skate coûtants assez cher, je me suis dis que ce serait intéressant d'ouvrir un TAV s'y consacrant.  Plus tard je me suis rendu compte que le groupe était assez limité (pour rechercher des annonces par villes ou par mots clefs) je me suis dis que ce serait intéressant de créer, à la manière du bon coin, un site d'annonce version sports de glisses. 

Et donc la Skateboarderie c'est pas juste un site d'annonces ? A la base, c'est un groupe de troc/achat/vente et j'ai ensuite lancé un site web, un site d'annonce en ligne (qui est en fait l'extension du groupe), une page Facebook (où je partage des vidéos de skate) et un blog.

Tu gères tout ça tout seul ?

Au départ, je gérer ça avec une amie. Malheureusement elle est très prise par ses études d'infirmière, du coup en ce moment je m'en occupe seul. De temps en temps, j'ai mon super pote Amin (salut Swaggeur !) qui me file un coup de main.

Ca doit te prendre beaucoup de temps ! C’est pas trop compliqué de travailler et de gérer une grosse page en même temps ? Tu as quand même le temps de t’amuser à coté ? On prendrait bien quelques conseils pour s’organiser !

C'est pas facile, c'est vrai, surtout maintenant que je travaille chez Yelloh Village. Mais j'essaie toujours de trouver un petit moment pour gérer la Skateboarderie dans son ensemble (le groupe, le site, le blog et la page Facebook).
 Pour s'organiser il faut toujours essayer de trouver un moment pour poster (par exemple le matin avant de partir au travail ou le soir au retour) soit des vidéos, soit des articles. Au mieux même se faire un planning de publication pour tenir sur la durée. C'est le plus difficile.
A la rencontre de : Jean-Philippe

Et pour la suite, qu'est-ce que l'on peut te souhaiter ?
A long terme, j'aimerai que le site web de la Skateboarderie (qui est un site d'annonce de fringues et de matériels d'occasions) prenne le dessus sur le groupe Facebook et surtout, qu'il me permette pourquoi pas plus tard d'en vivre. Avec ça lancer une marque de fringues, un magazine papier.. bref, j'ai beaucoup d'idées !
Retrouvez la Skateboarderie sur les réseaux sociaux : Le blog / Le site web / Le groupe TAV / La page Facebook
A la rencontre de : Jean-Philippe


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Indiacha 1244 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines