Magazine Poésie

Coquillage

Par Patricia Oudot @adelaidendire

ae9a5d99.jpg
Poussé par le ressac
A la marée montante
Nacre de coquillage
Bijou sur le rivage
Tu as fini ta course
Sous les étoiles de l'ours
Ciselé par le courant
Lisse et brillant
le sable blanc file
Sous tes stries fragiles
Collé à  mon oreille
Ta vague à l'âme déferle
Me submerge de son sel
flux et reflux respirent
Et s'échappent en soupir
Au marteau de mon enclume
Ils bouillonnent et écument
Même loin de toute mer de lune
En océan aux eaux de fortune
Belle journée, amis et bel ami, pour offrir des perles à ta brune

Adelaide♥


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patricia Oudot 1365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine