Magazine Conso

L’HyperChrome Ultra Light signe le retour à l’essentiel

Publié le 29 août 2016 par Pascal Iakovou @luxsure
by pascal iakovou on 29 août 2016 106 Views |  Like

L’HyperChrome Ultra Light signe le retour à l’essentiel

Rado ouvre de nouvelles perspectives avec un garde-temps épuré et ultra-léger
Rado renforce sa position de grand innovateur dans le monde de l’horlogerie avec la nouvelle HyperChrome Ultra Light. Créée à partir d’un trio de matériaux incroyablement légers (la céramique au nitrure de silicium, l’aluminium anodisé et le titane durci), le design minimaliste et les composants ultra-légers placent l’HypeChrome Ultra Light à la pointe de la mode et de la technologie.
Avec son cadran dépourvu d’index et une palette de gris profonds, l’HyperChrome Ultra Light est une ode à la simplicité. Le nitrure de silicium naturellement gris foncé confère au boîtier monobloc mat et léger sa célèbre teinte. Le cadran est texturé avec des sillons concentriques qui glissent délicatement vers le bas, rappelant les motifs apaisants sculptés dans le sable des jardins zen. Un bracelet Nato très tendance maintient ce garde-temps de 56 grammes en édition limitée au poignet, capturant l’essence d’une esthétique unisexe sobre et simple.

L’innovation zen
Rado introduit pour la première fois la céramique au nitrure de silicium légère et résistante aux rayures en 2012 avec un modèle en édition limitée. La marque développe ce matériau remarquable depuis lors. Dans sa quête de légèreté ultime, Rado révèle aujourd’hui l’HyperChrome Ultra Light, un garde-temps au nitrure de silicium dans sa version la plus légère. Grâce à l’utilisation d’inserts en titane durci et d’un mouvement contenant de l’aluminium anodisé, le poids est réduit au minimum.
Couramment utilisé dans les secteurs de l’aéronautique et de l’automobile, le nitrure de silicium est un matériau de haute performance qui se caractérise par sa dureté et sa légèreté exceptionnelles. Comparée à la céramique haute technologie traditionnelle de Rado, un matériau incroyablement dur et léger, la céramique au nitrure de silicium ultra- légère est plus dure et deux fois plus légère. Les inserts sablés en titane durci, autre innovation de Rado, ajoutent à l’HyperChrome Ultra Light un sentiment de légèreté et l’ébauche en aluminium anodisé du mouvement automatique garantit une protection contre la corrosion et l’usure tout en réduisant considérablement le poids total de ce garde-temps.
L’HyperChrome Ultra Light séduit par son allure zen et son poid à peine perceptible au poignet. C’est un garde-temps idéal pour tous ceux qui savent que la simplicité est la sophistication suprême.

presskit(2)_cat_hyperchrome_766_0069_3_111_det1
presskit(2)_cat_hyperchrome_766_0069_3_111
presskit(3)_HyperChrome_1616_1
presskit(3)_HyperChrome_1616_2
presskit(3)_HyperChrome_1616_3
presskit(3)_HyperChrome_1616_4
presskit(3)_HyperChrome_1616_5
presskit(3)_HyperChrome_1616_6
presskit(3)_HyperChrome_1616_7
presskit(3)_HyperChrome_1616_8
presskit(3)_HyperChrome_1616_9

Nouvelle Rado HyperChrome 1616
L’horloger suisse s’adresse à l’homme aventureux
Rado vient étoffer sa collection avec l’HyperChrome 1616, un garde-temps imposant ultra-masculin, véritable ode à l’esprit de la découverte. Cette réinterprétation de la collection Cape Horn vintage de Rado rend hommage au 400e anniversaire de la vaillante découverte du cap sud-américain.
En 1616, deux marchands hollandais repoussent les limites de l’exploration en découvrant le Cap Horn, situé à la pointe de l’Amérique du Sud sur une route maritime périlleuse où se rencontrent les océans Atlantique et Pacifique. Aujourd’hui, quatre siècles plus tard, Rado lance sa collection Cape Horn vintage, la première ayant été présentée à la fin des années 1960, avec une touche innovante qui reflète la recherche constante de la marque de designs et de matériaux inédits.
Une construction révolutionnaire sous une allure robuste
L’HyperChrome 1616 représente le tout dernier exemple du désir de Rado de repousser les limites. Ce garde-temps est audacieux aussi bien par sa forme que par sa fonction. Son inégalable boîtier angulaire de 46 mm est disponible en deux versions, noire ou métallique, toutes deux munies d’un bracelet en cuir extra-large. Mais l’innovation de la Rado HyperChrome 1616 réside dans l’utilisation de matériaux légers et très résistants : la céramique haute technologie de la marque ou le titane avec un traitement de durcissement exclusif, une première dans la gamme de matériaux de Rado.
Grâce à ces matériaux, ce garde-temps imposant est étonnamment léger. La céramique haute technologie, innovation de Rado, est aussi dure et légère que l’acier. Le titane est, quant à lui, un matériau encore plus léger que la marque a amélioré en modifiant la structure de la surface du métal. C’est bien plus qu’une simple couche ou un simple revêtement. D’une dureté de 1000 Vickers, le traitement de durcissement de Rado rend le titane 5 fois plus dur que l’acier tout en étant deux fois moins lourd.
Avec son allure robuste et sa construction légère, la Rado HyperChrome 1616 est un accessoire audacieux et confortable pour tous ceux qui souhaitent explorer de nouveaux horizons vestimentaires.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72513 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines