Magazine Bien-être

Promenade à Pairi Daïza (1)

Publié le 01 septembre 2016 par Acouphene
Promenade à Pairi Daïza (1)
Sur le tard, je n’aime que la quiétude. Loin de mon esprit la vanité des choses. Dénué de ressources, il me reste la joie De hanter encore ma forêt ancienne. La brise des pins me dénoue la ceinture; La lune caresse les sons de ma cithare. Quelle est, demandez-vous, l’ultime vérité? Chant de pêcheur, dans les roseaux, qui s’éloigne… Wang Wei
Promenade à Pairi Daïza (1)
************

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Acouphene 11759 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine