Magazine Culture

SIGNAL : L’art face à la terreur à la Bellone

Publié le 01 septembre 2016 par Misteremma @misteremma

SIGNAL est la bannière sous laquelle le CIFAS organise, d'une part, des rencontres et ateliers croisant pratiques et expériences d'art vivant dans l'espace public, et d'autre part, des interventions urbaines interrogeant le tissu urbain bruxellois.

Depuis 5 ans, SIGNAL est le lieu incontournable de la réflexion critique sur les relations complexes qu'entretient l'art vivant avec l'espace public. Durant trois jours, témoignages, analyses, débats, ateliers et performances permettent aux opérateurs culturels bruxellois, aux artistes, aux chercheurs, aux décideurs politiques de s'interroger sur les enjeux avoués ou secrets de la pratique artistique quand elle se déploie dans l'espace public.

En 2016, SIGNAL aborde une thématique difficile mais brûlante d'actualité " L'art face à la terreur ". Du 21 au 24 septembre 2016, les rencontres et ateliers se tiendront à la Bellone et les interventions urbaines autour de l'axe Bruxelles-Molenbeek.

Le programme :
1. Débats et ateliers
Mercredi 21 > vendredi 23 septembre
10:00>13:00 : Session plénière sous la conduite d'un " éclaireur " et de trois invités
14:00>17:00 : Ateliers pratiques
17:00>17:30 : Résumé de la journée

Samedi 24 septembre
10:30>12:30: Conclusion des débats et ateliers
13:00 >20:00: Programmation dans l'espace public:

Artistes invités: Habitants des images (BE) / Sheila Ghelani (UK) / Anne Thuot (BE) / Dominique Roodthooft (BE) / Myriam Sahraoui (MA/NL) / Elvira Santamaria Torres (MX) / Ouistiti Glace (FR/BE) / Vincent Gérard (BE)

2. Installation audio-visuelle
Dates : du 15 septembre au 15 octobre 2016
Artiste : Tania El Khoury (LN)

Propos : Cette année, les attentats terroristes perpétrés à Bruxelles comme ailleurs dans le monde, mais également les diverses formes de violences subies dans l'espace public ou aux frontières européennes avec la crise des réfugiés, sont notre point de départ pour une réflexion plus que jamais nécessaire sur un espace public où l'être humain est menacé : de mort, de contrôle ou d'opprobre.

3. Réflexion
3.1. La violence
Date : mercredi 21 septembre 2016 de 10 à 18h
Eclaireur : Laurent Licata (B)
Invités : Tom Sellar (US), Bo Krister Wallström (NO), Sheila Ghelani (UK)

Propos : Comment penser la violence qui fait désormais partie de nos quotidiens, mais aussi celle qui s'exerce contre l'étranger aux frontières de l'Europe (parfois dans le chef de citoyens eux-mêmes), " pour nous protéger " ? Qu'est-ce que cette violence change dans notre perception, voire dans l'essence même de la ville - notamment son anonymat ? Qu'est-ce qui nous incombe, en tant qu'artistes ou opérateurs culturels, face à cette situation ?

3.2. Le contrôle
Date : jeudi 22 septembre 2016 de 10 à 18h
Eclaireur : Olivier Razac (FR)
Invités : Fanni Nanay / PLACC (HU), Joanna Klass (PL), Christopher Hewitt (DE/UK), Femke Snelting / Constant vzw (BE)

Propos : La menace terroriste et le fantasme de l'invasion des migrants permettent de réactiver les discours sécuritaires et les logiques de contrôle de la population, mettant en péril la démocratie. Comment l'art urbain peut-il exister dans ce contexte où les dispositifs de sécurité réduisent de facto son champ d'action, et peut-il s'opposer intelligemment aux débordements policiers ?

3.3. La sollicitude (" Care ")
Date : vendredi 23 septembre 2016 de 10 à 18h
Eclaireure : Joan Tronto (US)
Invités : Pascal Lebrun-Cordier (FR), Myriam Sahraoui (MA/NL), Elvira Santamaria Torres (MX), Anna Rispoli (BE)

Propos : Face à la terreur, on voit aussi se ranimer les mouvements de solidarité, les gestes de compassion, l'attention à l'autre, de manière individuelle et collective. Entre le mémorial spontané construit par le peuple à la Bourse, Tout Autre Chose et Nuit Debout, la place publique redevient, paradoxalement, le lieu d'une nouvelle manière de " faire société ", d'une autre citoyenneté. Comment l'art dans l'espace public peut-il s'associer à ce mouvement ?

Les conclusions de ces trois journées de réflexion se dérouleront le samedi 24 septembre 2016 entre 11 et 14h lors d'un brunch. Elles seront suivies par des interventions urbaines jusque 20h.

Pour les plus fêtards d'entre-vous, une " party " est organisée à la Bellone le vendredi 23 dès 21h.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 42474 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte