Magazine Environnement

Charafat Afaïlal représente le Maroc à la Semaine Internationale de l’Eau à Stockholm

Publié le 02 septembre 2016 par Massolia

La Ministre déléguée chargé de l’Eau a présidé une délégation qui s’est rendue à Stockholm pour participer à la Semaine Internationale de l’Eau organisée par l’Institut International de l’Eau de Stockholm du 28 Août au 02 Septembre 2016.

Cet événement international annuel constitue une plateforme d’échange sur les enjeux liés à l’eau et un espace qui rassemble les principaux acteurs internationaux dans le domaine pour débattre et proposer des solutions à caractère technique et scientifique, tout en invoquant les aspects politiques, économiques et sociaux liés à l’eau.

À cette occasion, Mme Charafat AFAILAL a prononcé un discours lors de la session d’ouverture en présence de ministres en charge de l’eau de divers pays, d’experts internationaux, d’acteurs institutionnels et non gouvernementaux, d’une importante délégation représentant le gouvernement suédois présidée par la Ministre suédoise des Affaires Etrangères ainsi que du Secrétaire Général de l’Organisation pour la Coopération et le Développement Economiques et de la Directrice Générale de l’Agence Suédoise Internationale de Coopération.

Lors de son discours, Madame la Ministre a plaidé pour que la communauté internationale accorde plus d’attention aux problématiques et enjeux liés à l’eau. Madame la Ministre a également mis l’accent sur le niveau très avancé des préparatifs que mène le Maroc pour organiser l’événement mondial phare, à savoir la prochaine session de la Conférence des Parties COP22. La Ministre a aussi souligné les efforts déployés par notre pays pour une mobilisation globale en faveur des problématiques liées à l’eau et ce, en mettant en exergue la forte corrélation entre cette ressource vitale et les changements climatiques et en plaidant pour un meilleur positionnement de l’eau comme élément fondamental dans la mise en œuvre de l’accord de Paris.

Madame la Ministre a également souligné dans son discours que le Royaume du Maroc s’engage à défendre la justice climatique, et plus particulièrement en faveur des pays africains ; ce qui affirme la détermination de notre pays à « faire de la justice climatique un axe central pour la mise en œuvre de l’accord de Paris, puisqu’il est impensable que 330 millions de citoyens africains soient privés d’eau potable et de services d’assainissement ».

Par la même occasion, Mme Charafat AFAILAL a tenu une réunion avec M. Benedito BRAGA, Président du Conseil Mondial de l’Eau, afin de finaliser les préparatifs pour la mise en œuvre d’un programme de travail conjoint à l’occasion de la tenue de la COP22 et ce en application des recommandations et conclusions issues de la Conférence internationale sur l’Eau et le Climat, organisée récemment par le Ministère délégué chargé de l’Eau au Maroc et qui a contribué à la jonction entre les deux événements phares à savoir la COP21 tenue à Paris et la prochaine COP (COP22) qui se tiendra à Marrakech au du 07 et 18 Novembre prochain.

Madame la Ministre a précisé à cette occasion, que la Conférence Internationale sur l’eau et le climat constitue une fierté pour notre pays, puisqu’elle a mis en évidence la problématique liée à l’eau non seulement à l’échelle globale mais également à l’échelle du continent africain , en particulier avec le lancement de l’Appel « Water for Africa », qui représente une valeur ajoutée dans la dynamique de la mobilisation croissante des pays africains autour des questions liées à l’eau et aux changements climatiques.

En outre, Madame la Ministre a présenté l’expérience marocaine dans les domaines de l’eau et des changements climatiques lors de sa participation à plusieurs sessions et ateliers parmi lesquels un atelier sur «la qualité de l’eau dans le contexte des changements climatiques et sa relation avec la santé publique », ainsi qu’un panel de haut niveau sur « Les solutions liées à l’eau : Pour la résilience et la croissance durable des villes».

Madame la Ministre a également pris part aux travaux de la session relative à « la qualité de l’Eau et le changement climatique : Faire les liens », et qui a constitué l’occasion pour Madame la Ministre de rappeler les efforts déployés par le Royaume du Maroc dans le cadre des préparatifs de l’organisation de la COP22, que ce soit au niveau de la sensibilisation à cette problématique, ou encore au niveau de la contribution à l’identification des solutions appropriées.

Il est à noter que cette session sous le thème « L’Eau pour une croissance durable », a connu la participation de 270 organisations et près de 3000 participants, parmi lesquels des acteurs politiques, des hommes d’affaires, des chercheurs, des experts, des universitaires et des représentants d’organisations non gouvernementales, de près d’une centaine de pays .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Massolia 4721 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte