Magazine Beauté

Le Poche du Samedi ! Sur la table de chevet du Capricorne

Par Soastrostyle @soastrostyle
Meursault (Babel)

Kamel Daoud, Mersault contre-enquête, Babel 152 p, 6,80 €

Le Pitch

Nuit après nuit, un homme raconte son histoire dans un bar. A-t-il un interlocuteur ou pas ? Nul le sait. Il est le frère de l’Arabe tué par un certain Meursault sur une plage d’Alger. Cette histoire a fait le tour du monde. Elle a servi l’un des plus célèbre roman du XXème siècle, a ouvert les portes à un prix Noble de littérature à son auteur. Dans ce premier roman d’une rare puissance, Kamel Daoud donne un nom, une famille, une histoire à l’Arabe par la voix de son petit frère. Un frère détruit par le poids du drame, du silence ,de l’injustice, par le poids d’un roman trop célèbre, par l’immensité de la littérature.

Les symboliques Capricorne

Le Capricorne et Saturne sa planète maîtresse, nous parlent du temps, du poids de l’histoire et du passé. Un passé parfois chargé d’une malédiction, qu’il faut à tout prix rompre pour commencer à vivre. C’est l’histoire du mythe de Saturne. Le jeune Saturne sous les conseils d’une mère épuisée, castre son père Uranus. Un Dieu encore sauvage qui ne parvient pas à faire vivre et émerger sa progéniture. De cette acte fondateur violent et traumatisant, le jeune Saturne n’en sort pas indemne. Il reproduit la malédiction familiale en dévorant ses propres enfants. C’est grâce à la troisième génération, avec Jupiter dernier né de Saturne, que le cours de la vie reprend. Jupiter est soustrait à la voracité de son père. Par un subterfuge soufflé par Metis déesse de l’intelligence et de la ruse, il parvient à libérer ses frères et soeurs des entrailles de son père. La symbolique de ce mythe capricornien résonne à chaque page de ce livre. Le poids d’un passé non résolu, la malédiction familiale, une mère ou un père dévorant, tout cela conduisant à l’impossibilité de vivre sa vie. Ce récit nous conte les difficultés que peut rencontrer le Capricorne, sa difficulté à sortir du respect des ancêtres, de vivre son propre chemin. Ce livre pose le problème, voire le diagnostic, mais ne donne pas la solution. Malgré cela, ce roman est d’une intensité rare qui ne pourra que séduire l’exigence littéraire du Capricorne.

Le Capricorne a aimé, ils vont aimer aussi

Le Sagittaire pour le récit construit autour d’une grande injustice

Parce que le Sagittaire déteste les injustices, il va aimer ce récit où la justice a échoué à donner réparation à une victime et sa famille et comment cette faute a engendré d’autres fautes, d’ autres souffrances dans un cycle sans fin.

Le Lion pour le mariage sublime entre les arcanes sombres d’un drame vécu sous un Soleil de plomb

Parce que le Lion est animé par une aura solaire, parce que le Soleil est sa planète, il va aimer ce récit conté sous un Soleil de plomb. Il va aimer les contrastes entre la nuit et le jour, la dangerosité du Soleil et les méfaits de la nuit. Un récit fait de noirceur et de lumières qui illustre à merveille les zones d’ombres du Lion, celles qu’ils n’aiment pas voir.




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soastrostyle 1176 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte