Magazine Société

Petit hommage a devos

Publié le 03 septembre 2016 par Fabianus
Il y a dix ans, Raymond Devos nous quittait (15 juin 2006).
Une bonne raison pour rendre hommage à ce grand jongleur des mots et de l'absurde.
Le bougre, d'ailleurs, n'est pas mort.
Son âme continue à sévir et habite l'esprit d'autres penseurs qui se nourrissent de sa sève
PETIT HOMMAGE A DEVOS
Dix ans depuis sa mort Mais il revient encore Tout son spectre enfante homme A l'humour polychrome.
Devos est de retour Prodiguant d'heureux tours De mots toujours plus fous Hors d'ectoplasme flou
Vision près du château Son esprit vient de haut Les nues l'ont relâché Etant trop à billets...
Billets bayant l'humour En symphonie d'amour L’esprit Devos éclaire La noirceur de la Terre
La pensée dépensée En finesse éthérée Nourrit les alentours De gaieté troubadour
Le temps suspend son viol Au fil des gaudrioles Du clownesque fantoche Aux allures de bamboche
Comme un soir qui m’atteint D’ombres aux galbes sereins La folie du penseur Érode un peu la peur
Et la nuit peut tomber Jusqu’au bas de mes pieds Le sommeil sera doux Sous la lune du fou.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabianus 1071 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine