Magazine Design et Architecture

MALMÖ (Suède)

Publié le 04 septembre 2016 par Aelezig

Malmö est une ville à l'extrême sud de la Suède. Elle regroupe 318 107 habitants en 2014, ce qui en fait la 3e ville de Suède, après Stockholm et Göteborg. La métropole de Malmö compte plus de 560 000 habitants. 

z07

C'est juste aux abords de Malmö, à Segebro, qu'ont été trouvées les plus anciennes traces de vie humaine en Suède, datant de -9000 ans. La plupart des objets trouvés sont maintenant exposés au musée historique de Lund.

À cette époque, le climat est encore glaciaire, et le Danemark et la Suède ne sont pas encore séparés comme maintenant par le détroit de l'Öresund. Le peuple vivant là est un peuple nomade vivant de la chasse du renne, de l'élan, de l'ours et des loups. Autour de -7000, le détroit commence à se former, isolant la Suède du Danemark. La pêche devient une importante ressource pour les populations.

L'agriculture s'est ensuite développée, marquant la sédentarisation des populations. Un important village de la fin du Néolithique est ainsi retrouvé dans l'actuel quartier Fosie, avec des restes de maisons d'une taille allant jusqu'à 16 m de long. De nombreuses reliques de l'âge du bronze et de l'âge du fer sont aussi retrouvées à Fosie et à divers endroits de la commune. 

La ville est mentionnée pour la première fois en 1170 sous le nom Malmöghe. Il s'agit alors d'un petit village situé à l'emplacement de l'actuel Triangeln. La date exacte de fondation de la ville n'est pas connue, mais certains historiens parlent de 1254 et de l'archevêque de Lund Jacob Erlandsen. En effet, ce dernier était alors en conflit avec le roi Christophe Ier de Danemark et aurait décidé en 1254 de construire une forteresse sur la mer.

z08

Eglise Saint-Petri

L'économie de la ville croît grâce au commerce du hareng, à l'instar de nombreuses villes de la région à l'époque. À partir du XIVe siècle, la ville se développe très fortement, étant la principale ville hanséatique de Scanie. En 1332, la ville, ainsi que toute la Scanie, passe sous domination suédoise, mais Valdemar IV de Danemark réussit en 1360 à récupérer la province. En 1368, dans le cadre du conflit entre le Danemark et la Hanse, Malmö est attaquée par une coalition entre la Hanse et la Suède et son roi Albert. Les troupes danoises capitulent et un accord est finalement signé, les villes de Helsingborg, Malmö, Falsterbo et Skanör passant alors sous contrôle de la Hanse, et ce, jusqu'en 1385.

En 1397, le Danemark, la Suède et la Norvège s'unissent dans l'Union de Kalmar. Éric de Poméranie contribue fortement au développement de la ville. Il crée la taxe de l'Öresund en 1429, qui doit être payée au niveau du château de Kronborg, à Elseneur. Mais, pour assurer la sécurité de ce processus, il renforce les défenses le long des côtes du détroit et, en particulier, établit en 1434 la forteresse Malmöhus. Il fait aussi construire un mur en brique sur la façade maritime de la ville et des douves du côté des terres, et, en 1437, il donne à Malmö ses armoiries. 

Malmö joue un rôle prédominant dans l'adoption de la Réforme protestante, qui commence à se propager au Danemark au tout début des années 1500. Ainsi, le maire de Malmö Hans Mikkelsen traduit en 1524 le Nouveau Testament en danois et c'est sous l'impulsion en particulier du prêtre Claus Mortensen de Malmö qu'est également traduit en danois le livre des psaumes, ce qui permet la même année la première messe en danois, à Malmö.

z09

Malmöshut

Les XVIe et XVIIe siècles sont pour Malmö une période de conflit. D'abord, les conflits avec la Hanse, qui sont au cœur de l'histoire de l'Union de Kalmar continuent mais aussi des conflits avec la Suède, qui cherche à se sortir de l'union de Kalmar. En 1512, deux traités de paix sont signés à Malmö, le premier entre le Danemark et la Suède, le deuxième entre le Danemark et la Hanse. Pourtant, aucun de ces traités ne met vraiment fin aux conflits. En 1523, la Suède, sous l'impulsion de Gustave Ier Vasa, réussit à se sortir de l'union, et en parallèle, Christian II de Danemark gagne en impopularité et finit par s'enfuir la même année, au côté de son second, le maire de Malmö Hans Mikkelsen. En 1524 est signé le traité de Malmö, entérinant la dissolution de l'Union de Kalmar. Durant ce traité, portant essentiellement sur le partage des territoires, en particulier de Gotland et du Blekinge, la ligue hanséatique qui arbitre le conflit se montre en faveur du Danemark, alors qu'elle est traditionnellement liée à la Suède.

Le commerce du hareng a fortement diminué et est remplacé par les excédents agricoles de la Scanie, ainsi que les chevaux et bœufs. Cependant, sur ce marché, Malmö est fortement concurrencé par Trelleborg, juste au sud, et, devant les plaintes des habitants de Malmö, le roi Christian IV de Danemark décide d'enlever le statut de ville à Trelleborg, et de ce fait, le droit de commerce et d'artisanat. Ceci est censé forcer les commerçants et artisans de Trelleborg à s'installer à Malmö, mais beaucoup refusent et continuent illégalement leur activité.

Le XVIIe siècle marque de nouveau une ère de conflit entre le Danemark et la Suède, et la Scanie, en territoire frontalier, est l'épicentre de ces conflits. Ils commencent en 1611 avec la guerre de Kalmar, qui tient son origine dans la volonté du roi suédois de conquérir la Laponie norvégienne. Mais c'est surtout la fin de la guerre de Trente Ans qui affecte Malmö. La Suède, qui était jusqu'au début du siècle nettement inférieure au Danemark, a commencé à se développer et devient peu à peu une puissance majeure en Europe. En 1644, elle envahit la Scanie et en particulier attaque les principales forteresses telles que celles de Helsingborg, Landskrona et Malmö. La paix est signée en 1645, le Danemark cédant la province de Halland à la Suède. Mais, en 1658, le Danemark déclenche contre la Suède une guerre qui tourne au désastre et doit signer le traité de Roskilde, par lequel il cède entre autres la Scanie à la Suède. Malmö devient suédoise et ses fortifications sont améliorées en 1670.

z11

L'ancien hôtel de ville

En 1675, le Danemark lance une nouvelle une offensive dans toute la Scanie, marquant le début de la guerre de Scanie. Dans un premier temps, cette offensive est couronnée de succès et la région est bientôt de nouveau entre les mains du Danemark, exceptée Malmö, qui résiste sous le commandement de Fabian von Fersen. En 1676, cependant, la Suède se remobilise et commence à reconquérir les territoires perdus. Le roi Christian V de Danemark sait qu'il doit parvenir à prendre Malmö pour gagner le conflit ; le siège de Malmö s'intensifie alors entre le 25 et 26 juillet 1677. Les Danois infligent de sérieux dégâts à la ville, mais ne parviennent pas à la prendre et subissent de très lourdes pertes au sein de leur armée. Cette bataille est, tout comme la bataille de Lund l'année précédente, une des batailles déterminantes de la guerre de Scanie, qui s'achève en 1679 par une victoire suédoise, la Scanie restant cette fois pour de bon suédoise.

La deuxième moitié du XVIIIe siècle marque une reprise dans l'économie de la région et de sa ville principale, Malmö. On reconstruit et modernise le port. Ceci permet d'assurer de nouveau une croissance du commerce. La fin du siècle marque aussi l'arrivée des premières industries, principalement textiles, des tanneries, des sucreries, etc…

Le premier tronçon de chemin de fer Malmö-Lund est inauguré en 1856. Le développement urbain s'accélère, si bien que Malmö devient la troisième ville de Suède, rang qu'elle n'a plus quitté depuis.

Malmö a longtemps été la seule grande ville suédoise à ne pas avoir sa propre université, celle de Lund (aujourd'hui pratiquement incluse dans la grande banlieue de Malmö) suffisant aux besoins régionaux en enseignement supérieur. Ce n'est qu'en 1998 qu'a démarrée l'Université de Malmö, qui s'est développée très vite et accueille environ 12 000 étudiants (2004). La ville gagne en popularité en tant que destination touristique. Elle conserve beaucoup de charme historique avec sa vieille ville truffée de petites boutiques.  

z14

La synagogue

z15

Turning Torso

La Turning Torso, une tour d'habitation dont la construction s'est achevée en novembre 2005, est située dans le quartier nord de la ville. Elle est la deuxième plus haute tour d'habitation d'Europe et le plus haut bâtiment de Scandinavie du haut de ses 190 mètres.

D'après Wikipédia


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte