Magazine High tech

SpeedTest du AUKEY Quick Charge 2.0 Chargeur Voiture

Publié le 04 septembre 2016 par Gamesngeeks @gamesngeeks
SpeedTest du AUKEY Quick Charge 2.0 Chargeur Voiture

Avec la chasse aux Pokemon, l'utilisation constante d'un GPS dans la voiture, et les reseaux sociaux pendant les vacances, la durée de vie de nos chers smartphone en prend un coup, quasiment obligé de les recharger deux voire trois fois par jour.

Alors oui, il existe les batteries de secours qui permettent de recharger votre smartphone n'importe où, mais j'ai opté pour le chargeur de voiture de la marque Aukey

Packaging

Vu les prix bas opérés par la marque, il ne faut pas trop lui en demander, mais il reste correct. Bonne surprise, ce chargeur est vendu avec un câble USB de 1m. Mais on aurait aimé un second câble vu que ce chargeur permet de charger deux appareils..

Utilisation

Ici il n'y a pas plus simple comme utilisation et je ne vais pas m'y attarder. Mais contrairement aux autres chargeurs que j'ai pus tester, celui-ci a la charge rapide pour les deux appareils et pas seulement un seul. On moins on ne se battra pas pour savoir qui prendra la charge rapide.

Quick Charge 2.0
Développé par Qualcomm, la technologie " Quick Charge 2.0 " peut accélérer la vitesse du recharge, environ 75% plus rapide que les autres technologies rechargeables. Mais, seulement les appareils qui intègrent Snapdragon 800 processeurs peuvent bénéficier de cette expérience géniale.

Conclusion

Initialement à 20€ sur amazon, il est actuellement à 10€ ce qui reste correcte pour son utilisation. Vu qu'il est alimenté par la voiture, peu de risque de tomber en rade, mais on est moins mobile qu'avec une batterie externe. Je pense que dans un futur proche, je ferai l'acquisition d'un batterie externe.

Cet article a été lu (6) fois

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gamesngeeks 3886 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte