Magazine Culture

LA DANSEUSE : Soko resplendissante

Publié le 05 septembre 2016 par Misteremma @misteremma

Les médias mettront probablement en avant le fait que le fille de Johnny Depp et Vanessa Paradis - Lily-Rose Depp - joue dans La Danseuse de Stéphanie di Giusto et, pourtant, la vedette de ce drame est bel et bien Soko.

Stéphanie Sokolinski, dite Soko, est née le 26 octobre 1985 à Bordeaux. Elle chante en anglais et s'est faite connaître grâce à la chanson I'll Kill Her en 2007. Le film était présenté dans la selection Un Certain Regard à Cannes en mai 2016. J'avais eu la chance de rencontrer la jeune auteur-compositrice-interprète et actrice française lors de la soirée du film Juste la fin du monde de Xavier Dolan. Beaucoup de douceur et de timidité avaient émergé des quelques mots que nous avions échangés.

Loïe Fuller (Soko) est née dans le grand ouest américain. Rien ne destine cette fille de ferme à devenir la gloire des cabarets parisiens de la Belle Epoque et encore moins à danser à l'Opéra de Paris. Cachée sous des mètres de soie, les bras prolongés de longues baguettes en bois, Loïe réinvente son corps sur scène et émerveille chaque soir un peu plus.
Même si les efforts physiques doivent lui briser le dos, même si la puissance des éclairages doit lui brûler les yeux, elle ne cessera de perfectionner sa danse. Mais sa rencontre avec Isadora Duncan (Lily-Rose Depp), jeune prodige avide de gloire, va précipiter la chute de cette icône du début du 20ème siècle.

Marie Louise " Loïe " Fuller (1862 - 1928), née dans une banlieue de Chicago, était comédienne et danseuse dans des théâtres vaudeville depuis un très jeune âge déjà. Relativement célèbre aux Etats-Unis, elle s'installe toutefois à Paris. C'est dans la Ville Lumière où elle se sent enfin acceptée comme une vraie artiste. Elle devient un personnage clé, voire la personnification de la Belle Époque et du mouvement Art Nouveau. Les frères Lumière, Henri de Toulouse-Lautrec, Auguste Rodin et Stéphane Mallarmé : ce ne sont que quelques uns des artistes qui étaient profondément inspirés par la danse éblouissante de Fuller.

De nos jours, Fuller est considérée comme une pionnière de la danse moderne et des techniques d'éclairage. Elle soutenait et lançait d'ailleurs d'autres danseuses innovantes, comme la fameuse Isadora Duncan.

LA DANSEUSE : Soko resplendissante

La Danseuse n'est pas un biopic traditionnel ou strictement factuel, mais plutôt une libre interprétation du cours de la vie et de l'art unique de Fuller. Vous y retrouverez, également, dans la distribution Gaspard Ulliel, Mélanie Thierry et François Damiens.

Sortie cinéma :
> 28 septembre 2016
> Le film sera présenté en avant-première dans la magnifique Grande Salle Henry Le Boeuf de Bozar le mardi 13 septembre 2016 à 20h00.
> A voir absolument.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Misteremma 42529 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte