Magazine Côté Femmes

[Deauville 2016] Days 3 & 4 en bref

Publié le 06 septembre 2016 par We Are Girlz @we_are_girlz

Infinie tristesse. Pour la première fois depuis 5 ans, je ne suis pas présente à Deauville pour couvrir le Festival du Cinéma Américain. Rassurez-vous, Anaïs répond quant à elle bien présente et vous parlera de ses coups de cœur et des coulisses de notre festival préféré.

Parce que l’idée de ne pas du tout parler du Festival me parait impensable, je vous propose un article par jour avec une sélection de Tweets et de Photos pour que, vous aussi, vous ayez la sensation d’être en Normandie.

DES FILMS

1. Le Teckel – COMPÉTITION – 04/09

Les festivaliers ont commencé cette journée de dimanche avec le nouveau film de l’original Todd Solondz : Le Teckel. Distribué par ARP en France, la sortie est fixée au 19 octobre. Quant à l’accueil réservé à Deauville, il fut mitigé.

On ne s’attendait à rien en allant voir #LeTeckel. Décalé et légèrement absurde, ce fut une agréable surprise. #Deauville2016

— Clo (@clojo13) 4 septembre 2016

#LeTeckel film à sketch réussi avec de belles fulgurances même si inégal dans son ensemble cela reste savoureux. #Deauville2016

— jonathan pichot (@jonathan44la) 4 septembre 2016

2. The Free World – COMPÉTITION – 04/09

Second film de la compétition présenté aujourd’hui, en début d’après-midi, The Free World semble ne pas avoir marqué le public. Premier film trop ambitieux (comme souvent), les festivaliers ont néanmoins salué les performances d’acteurs.

Prometteur mais inabouti, #TheFreeWorld vaut surtout le coup d’œil pour son magnétique duo d’acteurs. #Deauville2016 pic.twitter.com/OQdR4GOX8u

— Céline Bourdin (@bourdinceline) 4 septembre 2016

Il a un joli potentiel ce #TheFreeWorld. Trop long au début et quelques défauts mais belle ambition et interprétation. #Deauville2016

— Anaïs Berno (@AnaBerno) 4 septembre 2016

3. Comancheria – PREMIÈRE – 04/09

Joli accueil pour Comancheria ce dimanche après-midi au CID. Bonne nouvelle pour les jaloux que nous sommes, le film sort ce mercredi !

Comancheria , c’est du niveau des frères Coen et ça sort mercredi #Deauville2016

— philippe dupuy (@djphilip) 4 septembre 2016

#Comancheria Western à la Bonnie & Clyde ou la désolation est reine. Ben Foster jamais ne me décevra. #Deauville2016

— Eva (@Chalisbury) 4 septembre 2016

4. Where to Invade Next – PREMIÈRE – 04/09

Au CID en soirée était projeté le nouveau documentaire de Michael Moore. Il est assez rare que les documentaires soient diffusés dans cette grande salle. La raison ? L’hommage rendu à Michael Moore qui a annulé sa venue au dernier moment pour raisons personnelles. Pour se recentrer sur le film, il semblerait que le réalisateur militant ait une nouvelle fois assuré. Pour lire notre avis sur le film, c’est par ici !

#WhereToInvadeNext le nouveau documentaire de @MMFlint cartographie des bonnes idées à exporter aux US. Drôle et manipulateur. Forcément.

— Stéphanie Belpêche (@StephBelpeche) 4 septembre 2016

#WhereToInvadeNext : un tour d’Europe faussement naïf, toujours grinçant et hilarant. #Deauville2016 pic.twitter.com/GDchLkKL8Y

— Céline Bourdin (@bourdinceline) 4 septembre 2016

5. Goat – COMPÉTITION – 05/09

Lundi matin. Présentation de Goat, le second film d’Andrew Neel avec Nick Jonas (si si), qui dénonce les dérives des confréries américaines. Les festivaliers ne sont pas restés indifférents.

#Deauville, jour 3 : projection de #Goat, délicieusement dérangeant et bourré de testostérone. Coup de coeur pour Ben Schnetzer.

— Aurélia Baranes (@aureliabaranes) 5 septembre 2016

#Deauville2016 Un #goat à la violence complaisante, certains ne tiendront pas jusqu’au bout ; des bisuths que je dénonce ;)

— Deauville 2016 (@FestDeauville) 5 septembre 2016

6. Mean Dreams – COMPÉTITION – 05/09

Mean Dreams, le second film en compétition du jour a convaincu le public même si il semblerait trop référencé.

Le duo d’acteurs de #MeanDreams 😍 Le film est tres bon pour osciller entre tension et cuteness 👌🏻 pic.twitter.com/9n5tQmnoR7

— Louis Rochard (@LouisRochard) 5 septembre 2016

Version ado/redneck de True Romance #MeanDreams manie les codes du thriller avec efficacité aidé par la performance de ses jeunes comédiens

— Antoine Gaudé (@AnGaude) 5 septembre 2016

7. Under Pressure – PREMIÈRE – 05/09

Under Pressure ou la perte de temps du jour ? (pour info, et pour l’éviter, le film sort le 12 octobre, directement en DVD)

#underpressure : la loose totale. Ennuyeux et sans grand intérêt . #Deauville2016

— Nicolas LEPRETRE (@salles_obscures) 5 septembre 2016

Malgré son duo d’acteurs sympathique #underpressure est un road/buddy movie insipide et paresseux qui tourne en rond de bout en bout

— Antoine Gaudé (@AnGaude) 5 septembre 2016

8. In Dubious Battle – PREMIÈRE – 05/09

Ou la perte de temps du jour bis ? Bon, les spectateurs peuvent se consoler en se disant qu’ils ont vu James Franco, à qui on a fait un hommage avant la projection.

#InDubiousBattle : les intentions ne font pas un film. C’est très confus, pas très bien joué et ca réduit Steinbeck à du théâtre filmé.

— Yannick VELY (@yannickvely) 5 septembre 2016

#InDubiousBattle : après avoir (mal) adapté Faulkner, James Franco fait de l’illustration sans souffle et sans émotion de Steinbeck.

— Mehdi Omaïs (@MehdiOmais) 5 septembre 2016

DES PEOPLE

Alors, quelles stars ont foulé le tapis rouge durant ces deux jours ? Une petite sélection des photos officielles (vous pouvez en découvrir d’autres sur la page Facebook du Festival).

Deauville2016

La sublime et merveilleuse Lucy Boynton, actrice dans le film en Compétition Sing Street (on vous en reparle vite). J’adore son look et sa coiffure (même si je la préfère brune).

Deauville2016James Franco, présent pour l’hommage que lui rend le Festival le lundi 05/09, et Ana Girardot, membre du Jury. Ils forment un couple plutôt pas dégueulasse et je like la robe d’Ana (moins la moustache de James).

Deauville2016James Franco toujours (la star du jour) qui ne sait pas quoi faire de ses dix doigts.

DES ANECDOTES

1. Deauville en Vidéos

Grosse nouveauté de l’année, le Festival propose plusieurs vidéos par jour via Facebook Live afin de partager des moments importants de cette édition. On peut notamment regarder depuis chez soi les tapis rouges ou assister aux séances photos des stars. Une très bonne idée qui permet de vivre le Festival à distance. Rendez-vous sur la page officielle du Festival !

2. Comment c’est à l’intérieur de la villa Kiehl’s ?

@AngieCpress @Odyssiafestival @Fnac @JamesFrancoTV Voici les originales —> #KiehlsClub #Deauville2016 #LastTweet pic.twitter.com/1aQEXZWJP7

— Nico_Bion (@Nico_Bion) 5 septembre 2016

3. Des idées de nœuds pap’ pour vos soirée deauvillaise

@laurentguyot @KiehlsFrance @JamesFrancoTV #KiehlsClub #Deauville2016 pic.twitter.com/XoeGGFN6sn

— Nico_Bion (@Nico_Bion) 5 septembre 2016


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


We Are Girlz 12734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine