Magazine Livres

Mon Plus Beau Rêve de Lily Haime

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Mon Plus Beau Rêve de Lily Haime

mon-plus-beau-reve-lily-haimeNombre de pages :  512 pagesÉditeur :MxM BookmarkDate de sortie :  5 août 2016Collection :  New AdultLangue :  FrançaisISBN-10: 2375740890ISBN-13: 978-2375740897Prix Éditeur :  5,49 eurosDisponible sur Liseuse : oui 

Son résumé :

« C’est un oiseau sur un mur. »
Depuis la mort de ses parents Aliocha vogue de familles d’accueil en foyer, de conneries en garde à vue. Il a appris très tôt à ne s’accrocher à rien, à ne croire qu’en lui, à ne laisser personne l’approcher d’assez prés. Il dessine le regard des gens qu’il croise dans la rue, les émotions, ces choses étranges qu’il ne ressent jamais. Il dessine en oubliant qu’il n’est pas que ça…
« C’est un oiseau qui déploie ses ailes. »
Une nuit il tague le mur d’enceinte d’une institution pour autistes. Un jour, il rencontre Damien. Un soir, il esquisse les traits de son visage. Lentement, guidé par un jeune homme qui l’aimera sans condition, Aliocha réapprendra à sourire et aura la force de découvrir que nous ne sommes jamais autant surpris que par nous-mêmes. Que nous sommes toujours plus que nous le croyions. Que nous portons tous en nous un peu de magie…
« C’est un oiseau qui s’envole… »

Mon Avis :

Encore une fois, je me suis pris une véritable claque émotionnelle avec le dernier roman de Lily Haime. En commençant à le lire, je me suis dit que Lily Haime utilisait souvent le même schéma narratif dans ses romans, avec des personnages très souvent en colère qui apprenaient à mieux se connaître et à s’aimer. Toutefois, ma conteuse préférée a un talent non négligeable. Elle parvient à construire des personnages avec tellement de profondeur que nous avons l’impression de les connaître comme s’ils existaient réellement. Et c’est cette authenticité qui fait naître autant d’émotions chez le lecteur.

Aliocha est un jeune homme de dix-sept ans blasé par la vie. Né dans les bas-fonds de la ville, il a très vite compris qu’il n’aurait rien à attendre de son avenir. Ayant vu ses parents mafieux mourir sous ses yeux, il reste traumatisé et ne fait que survivre en attendant d’être majeur. Le seul passe-temps qu’il a est le dessin et les murs de la ville deviennent le soir le meilleur des supports. Ce sont dans de telles conditions qu’il va rencontrer Mr. Ashford, le directeur d’une école pour jeunes autistes. À partir de là, les choses vont vite changer, notamment lorsque Aliocha va rencontrer Damien, le fils de Mr. Ashford.

Alors oui, le passé d’Aliocha est bouleversant mais son personnage est génial. Il est tellement brisé au tout début du roman que son évolution est juste magnifique à suivre. Il est vraiment en colère contre la vie et les choix limités qui lui sont proposés et cela est très bien montré par Lily Haime. Son art est un exutoire, la seule chose positive de sa vie. Il a une opinion très sombre de la vie qui ne peut que nous toucher.

Finalement, on aurait presque pu enlever la romance de l’histoire tellement il la porte à lui seul d’une main de maître. Bon j’exagère un peu parce que Damien, le jeune homme que va rencontrer Aliocha, est exquis lui aussi. Son personnage prend de plus en plus d’ampleur jusqu’à devenir indissociable d’Aliocha. C’est fou mais les personnages de Lily Haime restent gravés dans ma mémoire tellement ils sont intenses. D’ailleurs, j’ai eu beaucoup de mal à lâcher ce roman une fois commencé.

Et que dire de Nick, ce petit garçon qui va tout changer dans la vie de tant de personnes ? J’ai été bouleversée par son histoire tragique mais aussi par le duo inattendu qu’il forme avec Aliocha Tous deux vont être le pansement qui va guérir l’autre. Rien n’est simple dans cette histoire, les actions s’enchaînent et créent un rythme haletant au roman. Lily Haime insiste sur la notion de choix. Effectivement, chaque personnage de ce roman va être amené à faire des choix et il s’agira d’assumer ces choix.

Vous l’aurez compris, ce roman est puissant et nous entraîne dans un tourbillon d’émotions. Je reste toujours séduite par le talent de Lily Haime.

InoubliableCoup de Coeur

Acheter ce roman sur Amazon

Mon Plus Beau Rêve de Lily Haime

mon-plus-beau-reve-lily-haimeNombre de pages :  512 pagesÉditeur :MxM BookmarkDate de sortie :  5 août 2016Collection :  New AdultLangue :  FrançaisISBN-10: 2375740890ISBN-13: 978-2375740897Prix Éditeur :  5,49 eurosDisponible sur Liseuse : oui 

Son résumé :

« C’est un oiseau sur un mur. »
Depuis la mort de ses parents Aliocha vogue de familles d’accueil en foyer, de conneries en garde à vue. Il a appris très tôt à ne s’accrocher à rien, à ne croire qu’en lui, à ne laisser personne l’approcher d’assez prés. Il dessine le regard des gens qu’il croise dans la rue, les émotions, ces choses étranges qu’il ne ressent jamais. Il dessine en oubliant qu’il n’est pas que ça…
« C’est un oiseau qui déploie ses ailes. »
Une nuit il tague le mur d’enceinte d’une institution pour autistes. Un jour, il rencontre Damien. Un soir, il esquisse les traits de son visage. Lentement, guidé par un jeune homme qui l’aimera sans condition, Aliocha réapprendra à sourire et aura la force de découvrir que nous ne sommes jamais autant surpris que par nous-mêmes. Que nous sommes toujours plus que nous le croyions. Que nous portons tous en nous un peu de magie…
« C’est un oiseau qui s’envole… »

Mon Avis :

Encore une fois, je me suis pris une véritable claque émotionnelle avec le dernier roman de Lily Haime. En commençant à le lire, je me suis dit que Lily Haime utilisait souvent le même schéma narratif dans ses romans, avec des personnages très souvent en colère qui apprenaient à mieux se connaître et à s’aimer. Toutefois, ma conteuse préférée a un talent non négligeable. Elle parvient à construire des personnages avec tellement de profondeur que nous avons l’impression de les connaître comme s’ils existaient réellement. Et c’est cette authenticité qui fait naître autant d’émotions chez le lecteur.

Aliocha est un jeune homme de dix-sept ans blasé par la vie. Né dans les bas-fonds de la ville, il a très vite compris qu’il n’aurait rien à attendre de son avenir. Ayant vu ses parents mafieux mourir sous ses yeux, il reste traumatisé et ne fait que survivre en attendant d’être majeur. Le seul passe-temps qu’il a est le dessin et les murs de la ville deviennent le soir le meilleur des supports. Ce sont dans de telles conditions qu’il va rencontrer Mr. Ashford, le directeur d’une école pour jeunes autistes. À partir de là, les choses vont vite changer, notamment lorsque Aliocha va rencontrer Damien, le fils de Mr. Ashford.

Alors oui, le passé d’Aliocha est bouleversant mais son personnage est génial. Il est tellement brisé au tout début du roman que son évolution est juste magnifique à suivre. Il est vraiment en colère contre la vie et les choix limités qui lui sont proposés et cela est très bien montré par Lily Haime. Son art est un exutoire, la seule chose positive de sa vie. Il a une opinion très sombre de la vie qui ne peut que nous toucher.

Finalement, on aurait presque pu enlever la romance de l’histoire tellement il la porte à lui seul d’une main de maître. Bon j’exagère un peu parce que Damien, le jeune homme que va rencontrer Aliocha, est exquis lui aussi. Son personnage prend de plus en plus d’ampleur jusqu’à devenir indissociable d’Aliocha. C’est fou mais les personnages de Lily Haime restent gravés dans ma mémoire tellement ils sont intenses. D’ailleurs, j’ai eu beaucoup de mal à lâcher ce roman une fois commencé.

Et que dire de Nick, ce petit garçon qui va tout changer dans la vie de tant de personnes ? J’ai été bouleversée par son histoire tragique mais aussi par le duo inattendu qu’il forme avec Aliocha Tous deux vont être le pansement qui va guérir l’autre. Rien n’est simple dans cette histoire, les actions s’enchaînent et créent un rythme haletant au roman. Lily Haime insiste sur la notion de choix. Effectivement, chaque personnage de ce roman va être amené à faire des choix et il s’agira d’assumer ces choix.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine