Magazine Société

C'est la faux tarot, c'est la faux tas car c'est la faute a....

Publié le 06 septembre 2016 par Fabianus
C'EST LA FAUX TAROT, C'EST LA FAUX TAS CAR C'EST LA FAUTE A....
Lundi après-midi, l'ancien ministre du Budget, Mr Cahuzac,  paraissait con ou plutôt comparaissait devant le tribunal de grande instance (TGI) de Parispour fraude fiscale et blanchiment.
Durant l’audience, il a chargé un mort récent et dont les cendres fument encore : Michel Rocard.
Oui, Mr Cahuzac, le spécialiste des comptes en suisse, de la fraude fiscale et des conflits d’intérêt a purement déclaré que son premier compte helvétique (codifié LV6)  ouvert en 1992 était destiné au financement des activités politiques de l’ancien premier ministre de Mitterrand !
-   J'ai demandé à Philippe Péninque d'ouvrir un compte en Suisse en 1992. (...) Ce compte, c'est du financement d'activités politiques pour un homme dont j'espérais qu'il aurait un destin politique national", a-t-il lancé au Procureur médusé lors de l’audience. A Monticello, où quelques Corses errent au cimetière, on a attendu Rocard se retourner dans sa tombe ! En disant :
L’ancien parlementaire  qui parle,  ment,  m’enterre (une seconde fois) Si Médiapart a révélé Un enregistrement privé Où je déclare avoir en Suisse Un compte aux plus curieux auspices C’est sûr, je vous le dis dare-dare C’est sûr, c’est la faute à Rocard
Si cette épargne importunée Vers Singapour s’en est allée Pour gagner quelque paix fiscale Dans un paradis tropical Je vous le dis droit et sans fard C’est sûr, c’est la faute à Rocard
Si ma société magnifique Dans ses conseils pharmaceutiques Prospéra alors que j’étais Au Ministère de la Santé Je lance un pavé dans la mare Mais oui, c’est la faute à Rocard
Si l’on m’accuse de blanchiment De fraude fiscale indûment En éclaboussant mon honneur Moi qui soignais les maux du cœur Je le confesse, à tous égards C’est bien de la faute à Rocard
Si l’emprisonnement je risque Si ma liberté on confisque Quand bien même il est sous la terre Et mes assertions ne peut taire Je le déclare sans nul écart C’est sûr, c’est la faute à Rocard.
Je vous l’aurais dit, tôt ou tard C’est sûr, c’est la faute à Rocard.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine