Magazine Poésie

Éric Allard – Le beau bleu ébloui de la nuit

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Éric AllardJ’avance, tu remues.
La nuit ne nous voit pas.

Le ciel prend la forme de ton visage.
J’ai tes mains pour longue-vue.
Ta parole à portée de mes lèvres
éloigne le faux bruit de ma vie.

Tout tintement est suspect
de mettre en fuite ton murmure.
L’art de s’empêcher de se nuire.

L’oeil nourri de sens
rassasie nos miroirs.
Nous sommes l’un pour l’autre visibles.

***

Éric Allard (né en 1959 à Charleroi, Belgique)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine