Magazine France

l’ancien Président de France Télévisions, Rémy Pflimlin, devant la Cour de discipline budgétaire

Publié le 13 septembre 2016 par Gédécé @lesechogaucho
capturesource

Beaucoup plus grave que la dernière tartufferie de Monsieur Tête de gland, le même Canard enchaîné de demain révèle une affaire particulièrement grave dont s’est rendu responsable l’ancien Président de France télévisions, Rémy Pflimlin :

La Cour des comptes préconise le renvoi de l’ancien président de France Télévisions  et de son équipe devant la Cour de discipline budgétaire et financière pour une série d’achats effectués sans appel d’offres entre 2012 et 2014, affirme Le Canard Enchaîné dans son édition de mercredi.

Le journal cite un « prérapport confidentiel » dans lequel la Cour, qui a passé en revue les comptes entre 2012 et 2014, souligne que, sous la présidence de Rémy Pflimlin, le groupe audiovisuel n’a pas « respect(é) des règles de publicité et de mise en concurrence pour ses achats hors programmes », c’est-à-dire ceux qui ne sont pas liés à la production audiovisuelle.

Selon l’hebdomadaire, le montant de ces achats s’élevait pour 2014 à « 569 millions d’euros hors taxes ».

Le Canard cite des rapports d’audits montrant que des contrats passés dans divers domaines comme le conseil, la sous-traitance informatique, les agences de voyage, les prestations de taxi ou l’édition de bulletins de paie n’ont pas fait l’objet d’une mise en concurrence au cours de cette période.… (source)

On attend avec impatience la concrétisation de la décision de ladite Cour de discipline budgétaire et financière… je vous tiens au jus, comme dab. Comptez sur moi pour suivre l’évolution de ce dossier  de très très près…

Enregistrer


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 130147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte