Magazine Beauté

Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]

Publié le 14 septembre 2016 par Marine
Pardonnez moi, mais j'ai péché. Oui moi qui prône le naturel et le bio. Oui moi qui refusais d'aller chez le coiffeur par peur d'une invasion de silicones fous dans mes cheveux. Oui moi qui m'étais lancée dans l'aventure du henné (et qui soit dit en passant m'en étais débarrassée pour finalement remettre le nez dedans). Oui moi qui laissais pousser mes cheveux et traquais la moindre fourche. Fustigez moi car... j'ai craqué. 
Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]
Nous allons faire un rapide saut dans le temps pour expliquer la situation (loin de moi l'idée de me trouver des excuses) :2013/2014 : Je débute dans le monde du "tout au naturel". J'adore ça, j'apprends des choses de jours en jours, je m'éclate avec mes tambouilles. Je décide de laisser pousser mes cheveux, j'en prend soin. Ils m'arrivent au milieu du dos. Seulement, j'ai aussi décidé de colorer mes cheveux, je veux un roux foncé presque rouge cerise. Après moult applications et stratagèmes déployés j'y réussi presque au bout d'un an. SAUF QUE (oui parce que sinon on s'ennuierait avec moi) j'ai cette foutu racine plus clair que les longueurs, ça m'insupporte et je me lassais de ma couleur.
2015/2016 : Besoin de changement, marre de mes cheveux longs sans coupe mais toujours une aversion pour les coiffeurs, je raccourcis moi même petit à petit ma longueur. J'arrive à un carré, mes racines ont bien repoussées je commence à retrouver ma couleur naturelle en ayant bien délaver le henné à coups de masque au lait de coco et de bains d'huiles. Seulement, ça ne va encore pas assez vite, j'en ai marre de ma tête, je veux du changement, radical ! Qu'est-ce que je fais ? Je pousse la porte d'un salon de coiffure : Bonjour je voudrais une coupe garçonne. (oui oui, vous m'avez bien entendu) RAVIE. Durant un an j'ai gardé ma coupe courte avec ma couleur naturelle. L'automne arrive et devinez quoi ? J'ai envie de reflets roux (si si..et d'un carré plongeant !) MAIS, je ne suis pas inconsciente non plus, je prend une coloration chatain miellé d'aromazone. Parfait... durant trois mois uniquement. J'en veux plus ! Je recommence, je dose avec du henné d'Egypte. M'ouais peut mieux faire. Je file à Aromazone en revenant avec du henné du rajasthan. AH, ça se voit mieux, c'est plus prononcé, chouette !
Ce qui nous fait arriver à la date fatidique du 1er Septembre 2016 où : Je veux un roux clair sur mes pointes, de la lumière et pas de couleur uniforme qui fonce au fil des applications. J'avais donc essayé des masques éclaircissant au miel, cannelle et hydrolat de camomille. Ca laisse une bonne odeur dans les cheveux mais.. pas trop de changements et moi.. quand je décide un truc c'est maintenant ou jamais. DONC, pourquoi pas, faire entrave à la règle, éclaircir mes pointes (avec précaution tout de même) chimiquement et ensuite les bichonner  ET obtenir ce roux si convoité par ma personne.Je me suis dit qu'on allait quand même la jouer soft et prendre une gelée éclaircissante qui éclairci progressivement jusqu'à 4 tons maximum et ne décolore pas les cheveux comme un bourrin au risque de se retrouver avec du crin sur la tête, (le jeu de mot.. C'était pas voulu) même si on ne se retrouve pas non plus avec de la soie sur la tête.
MODE D'EMPLOI
Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire](quand on est artiste dans l'âme on l'est jusqu'au bout, que voulez vous...)
Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire](en plus sérieux ça donne ça, mais je trouve que ça a quand même moins de gueule..)

Bon alors déjà "Ne pas appliquer sur cheveux colorés" ... Comment vous dire que... ? Je vis dangereusement. #mêmepaspeurLe reste est un jeu d'enfant, tu l'appliques comme si tu faisais un bains d'huile. Et même mieux, tu ne le laves pas, tu ne le rinces pas, tu pries... Non, normalement aucun problème si tu as bien fait ta mèche test avant. (oui, je t'ai vu toi au fond aux idées farfelues, un dicton qui est crucial de connaître dit : mieux vaut prévenir que guérir)
Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]
La gelée sent bon le monoï et le chimique... D'ailleurs je vous passe sous silence la composition qui est absolument et terriblement affreuse. J'avais envie de me jeter des pierres à chaque fois que je m'attaquais à une nouvelle mèche.
Au départ 
Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]C'est la couleur que j'avais obtenue après mon mélange henné châtain miellé + henné du Rajasthan. Cette même couleur que je voulais éclaircir juste aux pointes pour avoir un roux plus flamboyant.
Première applicationGelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]
A peine quelques heures après en avoir fait l'acquisition, j'ai appliqué la crème sur toutes mes longueurs (si on peut appeler ça comme ça) en laissant seulement quelques centimètres de racines, sur cheveux secs. Mes cheveux avaient déjà pas mal dégorgés et éclairci avec le soleil et mes masques naturels éclaircissant. Cependant, j'ai très rapidement vu un éclaircissement sur mes cheveux au bout de quelques heures à peine. Ils apparaissaient déjà plus roux avec moins de reflet tirant plus vers le rouge.
Deuxième applicationGelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]
J'ai cette fois-ci appliqué la crème uniquement aux pointes en remontant jusqu'à hauteur des oreilles, là où je voulais que mes cheveux soit plus clairs. J'ai fait ça sur cheveux mouillés. Je ne trouve pas que ma couleur éclairci, mais elle perd en intensité et en roux. Autrement dit je ne pense pas pouvoir avoir un effet tie and dye. La crème ne fait que faire dégorger ma couleur. Cela dit ce n'est pas non plus négligeable puisque ça évite que mes cheveux foncent au fils des applications de henné.
Troisième applicationGelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]
J'ai procédé de la même manière qu'à la deuxième application, ma couleur ne cesse de s'affaiblir mais je ne vois pas de réellement différence entre mes racines et mes pointes. Je suis un peu déçue car ce n'est pas l'effet que je recherchais, et je doute qu'une quatrième application change quelque chose. Je trouve ma couleur très fade et mes racines commencent à me courir sur le haricot. Je perd patience et ce qui devait arriver arriva...
Application du henné
Je décide donc de refaire mon henné en espérant cette fois-ci quand même m'approcher de ce que je souhaiterais mais en abandonnant l'idée d'un effet tie and dye. Je prépare donc mon mélange au pifomètre :3càc de poudre de3càc de henné châtain miellé2 càc de henné d'Egypte2 càc de henné du Rajasthan1 grosse càs d'aloe vera2càc de crème fraiche1 càc de glycérine végétale3 gouttes d'he de Lemongrass
Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]
Je laisse poser le tout 1h30 sous cellophane en croisant les doigts ! 
Résultat quelques heures après rinçage :
Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]
Résultat le lendemain au soleil et à l'ombre :
Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]Gelée éclaircissante de Garnier, l'objet du crime [Aventure capillaire]
Même si cette petite aventure n'a pas eu l'effet escompter, je sais ce qu'il me restera à faire pour éviter que ma couleur ne fonce de trop au fil des couches de henné.
Et toi, quelle a été ton expérience avec ce produit ?
Et toi qui a résisté à l'appel du chimique, comment arrives-tu a éclaircir tes cheveux pour obtenir un roux plus clair ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marine 175 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte