Magazine Société

A georges sand

Publié le 18 septembre 2016 par Fabianus
A GEORGES SAND
Il y a 140 ans (le 8 juin 1876) nous quittait Georges Sand, grande femme de lettres, rebelle, foncièrement républicaine et amoureuse passionnée.
Une femme libre, entièrement débarrassée des carcans machistes de son époque jusqu'à se vêtir des atours masculins, en guise de lumineuse provocation.
Une femme que la ronde des siècles m'aura empêché de retrouver, en bonne compagnie, sous les frondaisons mystérieuses de son Berry, loin des tumultes parisiens...
Qu’aurais-tu pensé Georges Sand En cherchant, à l’aurore, du pain Des gens qui passent leur commande De croissants, en leur salle de bain ?
Aurais-tu reçu à Nohant Guillaume Musso et Marc Levy Ou Guetta dont le piano en Monocorde rumine l’ennui ?
Aurais-tu vapoté ma belle Tout en tapotant ton clavier Dans ce coin du Berry charnel Écrin des amours passionnées ?
Qu’aurais-tu pensé du mariage «Pour tous » car ainsi dénommé Marie Dorval, sans un ombrage L’aurait-elle, pour toi, suggéré ?
Qu’aurais-tu pensé Georges Sand De ces minettes pouponnées Fardée d’artifices, en demande D’un regain de féminité ?
Qu’aurais-tu pensé de la gauche Ce socialisme frelaté Et de ce béton qui amoche Le vert de la ruralité ?
Aurais-tu goûté du selfie Toi qui vécus, émerveillée L’amorce des photographies Vibrant d’un Nadar inspiré ?
J’aurais aimé trouvé réponses A l’ombre de feuillages en paix Près de la mare au diable absconse Où nous nous serions retrouvés…
A GEORGES SAND


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine