Magazine Conso

Effet du réchauffement climatique sur les glaciers tibétains

Publié le 19 septembre 2016 par Liliouns @Ski_Libre

icon_mapAu cours de l’été 2016, une immense avalanche qui intrigue de nombreux spécialistes du climat, a été observé au Tibet. Il semblerait que ce soit un des évènements glaciaires les plus importants jamais répertoriées actuellemnt. De nombreux spécialistes analysent ce phénomène et plusieurs indications laissent à penser que les fluctuations glaciaires liées au changement climatique soient en cause.

Toute une langue du glacier Rutog dans le Nord-Ouest du Tibet s’est effondrée. Le glaciologue Tian Lide, de la  Chinese Academy of Sciences’ Institute of Tibetan Plateau Research (ITPR) basée à Pékin, a noté que le glacier est descendu avec une telle force qu’il a élargi une gorge. Deux satellites ont capturé les images de la région avant et après l’évènement.


Vue avant et après de l’avalanche dans la province du Rutog.

La plupart des avalanches se produisent sur des pentes de 25 à 45 degrés, mais dans le cas de l’avalanche du glacier du Rutog, le déclenchement aurait débuté à partir d’une pente inférieure à 25 dégrés entre 5200m et 6100m d’altitude. Quand celle-ci est venu pour finir sa course, elle couvrait une superficie de près de 6 kilomètres carrés avec une épaisseur de près de 30m, avant d’atteindre le lac de Co Aru, à 6 kilomètres de distance.

Le seul autre événement de taille comparable a été l’effondrement du glacier Kolka dans le Caucase 2002, cette avalanche avait tué 140 personnes.

ava

Neuf personnes ont péri dans cette avalanche, toutes vivant dans le village de Dungru dans le comté de Rutog. Les sauveteurs ont déplacé plus de 45’000 mètres cubes de glace et de neige.

« Les opérations de secours se poursuivent, alors que la cause de l’avalanche de glace est à l’étude pour éviter les catastrophes secondaires » a déclaré Zhang Jianping, officier de police qui dirige le sauvetage.

Le volume de glace et de roche charié a été estimé à 600 millions de mètres cubes. Les experts estiment que cette avalanche est le résultat du réchauffement climatique, qui a provoqué la fusion et la fissuration des glaciers.

ava002

Les températures au Tibet ont grimpé de 0,4 °C par décennie depuis 1960, soit le double de la moyenne mondiale. Le réchauffement peut générer une augmentation de l’eau de fonte qui sculpte le glacier de l’intérieur, le rendant ainsi vulnérable à l’effondrement, dit Tian Lide

De nombreux chercheurs soupçonnent que les changements climatiques à haute altitude pourraient affecter la fréquence des poussées de ce type, notamment en raison du grand nombre de glaciers similaires.

Source : ecowatch.com /climatecentral.org


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Liliouns 3377 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte