Magazine High tech

DJI Mavic vs GoPro Karma: deux drones très attendu

Publié le 20 septembre 2016 par Eric78

D’ici quelques jours, nous allons assister à l’arrivée de nouveau produits sur le marché des drones qui devraient faire grand bruit. D’un côté le spécialiste des multi-rotors, le chinois DJI présentera le Mavic et de l’autre l’américain spécialiste des mini caméra sportive, GoPro dévoile aujourd’hui son drone Karma. Une chose est certaine les deux concurrents ne manquent pas d’atouts pour séduire les amateurs de prise d’images. Cependant, DJI semble partir avec une bonne longueur d’avance sur GoPro car son savoir faire en terme de drones et qualité de vol n’est plus à démontrer et les compétences du chinois en matière d’imagerie ne souffre pas en comparaison de la concurrence (surtout lorsqu’on compare un Phantom à un Bebop par exemple). De son côté GoPro à souvent été rattrapé par la concurrence en terme de qualité d’image et ne possède aucune expérience dans les drones (Alors que DJI à multiplié les modèles au fil des années pour couvrir tous les usages du grand publique au professionnel).
dji-mavic_vs_gopro-karma

Commençons les présentations avec le GoPro Karma dont nous connaissons tous les détails maintenant qu’il est présenté officiellement sur la page du constructeur. Il s’agit d’un quadricoptère relativement classique dans les caractéristiques. L’autonomie en vol est de 20 minutes ce qui est kiff kiff avec un Phantom de DJI ou un Bebop 2 de Parrot. En pointe, le Karma vol à 50 km/H et il faut une heure pour recharger sa batterie: une Lipo 4S de 5100 mAh, qui pèse 545 grammes.

gopro_karma_controller

Ce qui est plus intéressent, c’est le format compact pour lequel à opté GoPro, le drone est plat, il a le bon gout de proposé des bras pliants pour faciliter son transport (30,3 x 41,1 x 11,7 cm déplié, 36,6 x 22,43 x 8,99 cm plié) et pèse 1kg (sans la caméra). Il sera donc aussi facilement transportable que le Bebop puisqu’on pourra le glisser dans un sac à dos avec sa télécommande petit format dont le design rappel la Nvidia Shield portable. En effet comme la console de Nvidia, elle est doté d’un petit écran qui se rabat au dessus des sticks. Ces sticks très court à première vue risque de dérouter les habitués des RC classiques qui préfèrent des manches plus long pour plus de précision dans le pilotage. La radiocommande en 2,4 GHz nommé Karma Controller offre une portée de 1Km ainsi que des fonctions de vol automatisées. Comme de coutume maintenant, une appli pour smartphone appelée Passenger est de la partie et permet notamment à une autre personne de jouer le rôle de copilote.

karma_gopro_gimbal

L’originalité du Karma vient du côté couteau Suisse de la prise de vue  que lui a donné GoPro. La nacelle 3 axes qui sert à la stabilisation de la cam embarqué sur le drone se détache et peut être ré-utilisé comme une super « steadycam » en s’emboîtant sur un manche nommé Karma Grip pour donner une perche à main stabilisée similaire au DJI Osmo. La nacelle peut accueillir une GoPro Hero 5 mais aussi les Hero 4, Black et Silver (ou tout autre clone chinois de ses cam ayant la même taille comme chez HekenCam)

gopro_karma_grip

Côté tarif, il faudra débourser 869,99 € ($799) pour le drone Karma seul. Avec une GoPro Session le prix grimpe à $999 et s’envol à $1099 avec une GoPro Hero 5 Black. La disponibilité est annoncé au 23 octobre 2016.

gopro_karma_foldable_arms

Bien qu’un peu cher, le Karma de GoPro s’annonce comme un concurrent très séduisant face au Phantom de DJI pas vraiment pratique à transporter avec son pied encombrant protégeant la nacelle. Mais face au Mavic de DJI le Karma semble tout de suite moi attractif puisque lui aussi à des bras rétractable et des pales pliable ainsi qu’une nacelle compact qui semble bien protégée l’optique.

dji_mavic_fordable

La radio commande semble ultra compacte et dispose d’un afficheur

dji_mavic-rc_controller


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eric78 1882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte