Magazine Environnement

Une police de caractère pour aider à l’intégration professionnelle

Publié le 26 septembre 2016 par Nicomak @Myriam_Nicomak

La dyslexie est un trouble de l’apprentissage reconnu comme un handicap depuis 1993 par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et qui rend la lecture et la rédaction compliquée pour les personnes affectées. Ce trouble apparait à l’enfance et est souvent identifié lors de l’apprentissage de la lecture. Aujourd’hui, on estime entre 5 et 8% le nombre d’enfants français scolarisés souffrant de ce trouble. Mais attention ! il ne faut pas confondre difficultés de lecture de certains enfants avec ce trouble cognPersonne écrivant sur une feuille de papieritif qui affecte les personnes durant toute leur vie.

Plusieurs formes de dyslexie existent et affectent les personnes plus ou moins fortement. Certaines personnes confondent des lettres similaires : le « p » est pour ces personnes exactement similaire au « q » ou encore au « b » ou au « d ». D’autres n’arrivent pas à lire les dernières lettres d’un mot et encore d’autres ont du mal à associer des sons spécifiques à certaines syllabes (par exemple « eau » = « o »). Le fait est que la dyslexie, même si elle peut s’améliorer grâce à des séances régulières chez un-e orthophoniste, ne se guérit pas et la personne aura des difficultés de lecture et de rédaction tout au long de sa vie.

La dyslexie peut notamment entrainer des difficultés lors des études : les étudiants doivent souvent lire de grandes quantités de matériel en peu de temps et/ou l’angoisse face à un examen peut se trouver exacerbé par la peur de ne pas comprendre correctement l’énoncé. Mais même une fois leur diplôme en poche, les difficultés ne s’arrêtent pas là pour les personnes affectées : ne pas faire d’erreurs d’orthographe choquantes est un prérequis pour une grande majorité de poste, surtout pour travailler dans un bureau. L’intégration professionnelle est donc encore plus compliquée pour des personnes souffrant de dyslexie !

Christian Boer est un graphiste bien conscient de tous les obstacles que les personnes dyslexiques peuvent rencontrer au quotidien : il souffre lui-même de ce handicap. Il a donc développé une police de caractère spécialement pensée pour faciliter la lecture et la rédaction.Vous pouvez télécharger gratuitement cette police de caractère et l’appliquer à tous les programmes de traitement de texte courants ainsi qu’à votre explorateur web. Des solutions « école » et « entreprise » existent également.

Une police de caractère pour aider à l’intégration professionnelle

Logo police de caractère « Dyslexie »

Les lettres se trouvent plus espacées (pour éviter que les lettres ne « s’emmêlent »), les lettres majuscules sont plus grasses pour être plus visibles (et éviter ainsi de mélanger deux phrases) et chaque lettre possède sa propre rotation : le « p » est plus difficilement à confondre avec « b » « q » ou « d » que dans les polices de caractères classiques. Christian Boer espère ainsi faciliter la vie d’autres dyslexiques et surtout de leur permettre de travailler de manière plus sereine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicomak 277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte