Magazine Sport

JSK : Hannachi fait machine arrière !

Publié le 26 septembre 2016 par Kabyliesport @KabylieSport

Le président Hannachi, se trouvant dans un état de forte colère, après le match nul concédé face au CAB, a décidé d’annoncer sa démission devant tout le monde.

Le président Hannachi, se trouvant dans un état de forte colère, après le match nul concédé face au CAB, a décidé d’annoncer sa démission devant tout le monde.  D’ailleurs, il a déclaré : «C’est bon, je pars, je ne peux plus continuer.» Une déclaration qui a surpris tout le monde, notamment en ce début de saison où l’équipe traverse une période très difficile. Les décisions de l’arbitre y sont pour beaucoup dans la réaction du boss kabyle qui n’a pas hésité à dénoncer l’arbitrage de Bassiri comme étant le responsable de cette mascarade. Mais à en croire nos sources, Hannachi ne compte pas démissionner. Il va, en effet, prendre du recul pour quelques jours seulement, avant de revenir aux affaires courantes de son club de toujours.  Il compte prendre du recul seulement 
Il l’a toujours déclaré : «Je ne laisserai jamais la JSK dans une situation difficile.» Ce n’est donc pas aujourd’hui qu’il va le faire. Cela explique que la décision prise était sur un moment de colère seulement. Hannachi ne laissera jamais tomber la JSK. Autrement dit, il compte prendre quelques jours de repos, avant de revenir, la semaine prochaine, soit après le match de la sixième journée face à la JSS.  Il est très en colère
Le moins que l’on puisse dire est que le président Hannachi est très en colère. Il n’arrive toujours pas à accepter le fait que son équipe ne gagne plus à domicile. Pis encore, il n’a pas vraiment apprécié le rendement de certains joueurs qui, selon lui, doivent rester sur le banc dès le prochain match. Pour le moment, il préfère ne rien déclarer, il aura deux mots à toucher à ses poulains, au moment opportun.  Azlef assure l’intérim  
La décision d’installer Malik Azlef a été prise suite au match nul concédé à domicile face au CAB. Mais le membre du conseil d’administration n’occupera ce poste que pour quelques jours, a-t-on appris. En effet, il va devoir remplacer le président Hannachi jusqu’après le match face à la JSS. Par la suite, une réunion va avoir lieu entre les membres du CA, afin de convaincre Hannachi de revenir, lui qui est le seul à pouvoir gérer la JSK actuellement. Azlef : «Mouassa a toute notre confiance» 24 heures après le match nul concédé à domicile face au CAB, nous avons essayé de prendre attache avec le bras droit du président Hannachi, Malik Azlef. Ce dernier, qui a accepté de répondre à nos questions, a tout d’abord déclaré que la direction tient plus que jamais à l’entraîneur Kamel Mouassa, qui, selon lui, n’a rien à voir avec le match nul face au CAB. D’après ses propos, le coach sera toujours maintenu à son poste et qu’il ne bougera pas. «Mouassa a toute notre confiance. Il n’est pas responsable de ce match nul. Quand même, ce n’est pas à lui de marquer des buts. Donc, il ne faut pas l’accuser de quoi que ce soit», a-t-il expliqué. «Pourtant, c’est le même onze qui a affronté l’ESS»
Poursuivant son intervention, Azlef estime que Mouassa n’a rien à voir avec le match nul du moment qu’il a aligné le même onze ou presque que face à l’ESS. Mais le rendement des joueurs cette fois-ci, a été catastrophique : «Si j’estime que Mouassa n’est pas responsable, c’est parce qu’il a aligné le même onze ou presque que face à l’ESS. Comment se fait-il que la même équipe a réussi à stopper l’Entente et a échoué à domicile face au CAB. Ce n’est pas normal…» «Je vais assurer l’intérim, la pression ne m’effraie pas»
Concernant la démission du président Hannachi lequel a déclaré qu’il ne comptait plus poursuivre sa mission à la tête du club, Azlef nous a révélé qu’il a été installé au poste de président, et ce, jusqu’après le match face à la JSS comptant pour la 6e journée de la Ligue 1 Mobilis : «Après la décision du président Hannachi, lequel ne compte plus poursuivre sa mission, je l’ai remplacé jusqu’à nouvel ordre. Je vais assurer l’intérim jusqu’après le match face à la JSS. Ce poste ne m’effraie pas, j’ai l’habitude de gérer de telles situations. Par la suite, on prendra les décisions nécessaires pour que tout fonctionne à merveille». «Je compte me réunir avec les joueurs pour les sensibiliser»
Pour sa première mission en tant que président par intérim, Malik Azlef compte se réunir avec les joueurs à l’occasion de la séance de reprise, prévue aujourd’hui à 17h. Ce sera l’occasion pour lui d’annoncer la couleur et mettre tout le monde devant ses responsabilités. «Je ne sais pas encore, mais je compte bien me réunir avec les joueurs dans les prochaines heures. Ils doivent être secoués car leur rendement face au CAB n’inspire pas confiance. Il n’est plus question de perdre des points aussi facilement, notamment à domicile.» «La direction a tout mis à leur disposition, ils ont même été régularisés»
Allant encore plus loin, Azlef estime que les joueurs n’avaient pas à livrer un match aussi médiocre, eux qui n’ont manqué de rien, notamment sur le plan financier où ils ont tous été régularisés : «La direction n’a rien à se reprocher. Les joueurs ne manquent de rien. Tout a été mis à leur disposition et ils ont été même régularisés jusqu’au dernier centime. On veut des explications car ce n’est pas normal qu’on peine à chaque fois à marquer des buts et à gagner des matchs». «Renaï, un titulaire indiscutable»
C’est l’un des futurs grands joueurs de la JSK. Renaï, le jeune milieu de terrain offensif, ne cesse de briller d’un match à un autre. Mais tout ce qui a été dit à son sujet a été confirmé samedi face au CAB. Aligné en seconde période, Renaï, et en l’espace de quelques secondes, a fait la différence, notamment sur le plan offensif. Il aurait même pu être passeur décisif si Boulaouidet avait réussi à mettre le cuir au fond des filets. Selon Azlef, Renaï est un très bon joueur et sa place de titulaire est indiscutable : «Tout le monde à vu Renaï, c’est un très bon joueur avec beaucoup de qualités. Sa place de titulaire est indiscutable. J’espère qu’il aura plus de chance à l’avenir».  «Nous allons convaincre Hannachi de rester»
Avant de conclure, Azlef n’a pas manqué de nous annoncé qu’une réunion va avoir lieu prochainement pour convaincre le président Hannachi de revenir sur sa décision et reprendre les commandes du club : «Je vais juste prendre le relais pendant quelques jours, mais par la suite, nous allons organiser une réunion pour convaincre le président Hannachi de revenir sur sa décision. Il a suffisamment d’expérience pour gérer le club notamment en cette période difficile». --------- Hannachi provoque une réunion extraordinaire  Le renfort de la barre technique à l’ordre du jour !
C’était sous l’effet de la colère que le président du club avait annoncé, samedi soir, sa démission suite au faux pas enregistré face au CAB. Hannachi a annoncé qu’il pouvait plus continuer dans ce milieu « pourri », a-t-il lâché tout en accusant le directeur de jeu Bassiri d’avoir influé sur le résultat final. Bon bref, après moins de vingt-quatre heures, Hannachi est revenu sur sa décision de quitter la présidence du club. Pas du tout satisfait du rendement de son groupe non pas face au CAB seulement mais depuis l’entame de la saison notamment à domicile où la JSK peine toujours à signer sa première victoire, le boss a fait savoir à son entourage qu’il provoquera dans les prochaines heures, en principe avant la reprise de la séance d’entrainement de ce soir, une réunion restreinte afin de discuter sur la situation qui prévaut au sein de l’équipe première. L’absence des résultats a fait réagir le premier responsable du club qui décide de prendre ses devants avant que la situation ne se complique davantage. On croit savoir d’une source informée que le point essentiel qui sera soulevé lors de cette réunion portera sur la nomination et dans les meilleurs délais possibles d’un adjoint à Mouassa. Le limogeage de Driouèche la semaine dernière a fait que le coach s’est retrouvé seul à gérer tout. Même les exercices d’échauffement d’avant-match, c’est lui-même qui s’en est occupé. La venue d’un adjoint avant le prochain match de la JSS est plus qu’une nécessité indique un membre influent de la direction. Cela permettra à Mouassa de s’occuper de la préparation du match suivant dans son aspect tactique au sens propre du mot. Suite au match nul concédé face au CAB, le troisième de la saison à Tizi, l’entraineur aura la mission de remobiliser son groupe et retaper leur état psychologique d’une part et préparer la meilleure stratégie possible à même d’espérer revenir du sud du pays avec un résultat probant qui va éviter la tempête au sein de la maison kabyle, d’autre part. En tout cas, un autre faux pas est interdit pour les Canaris.  Le président sera présent à la reprise du travail ce soir 
Outre cette réunion de travail qui va être consacrée à l’examen de la situation qui prévaut au sein du club après cinq journées depuis l’entame du championnat mobilis, le président aurait confié à ses collaborateurs qu’il a prévu aussi de se déplacer au stade du 1er-Novembre pour assister à la séance de reprise des entrainements prévue ce soir. Hannachi a demandé une réunion avec ses joueurs avant le coup d’envoi de la séance. Il souhaite avoir des explications concernant ce blocage à domicile. Il n’arrive pas à trouver des explications à ces performances jugées en deçà des attentes surtout qu’il attendait beaucoup de cet effectif qu’il a même qualifié de meilleur sur tous les plans. Hannachi va faire savoir sans doute aux joueurs qu’ils n’ont plus le droit à l’erreur et que chacun assumera ses responsabilités en cas d’échec le week-end prochain à Béchar. Enfin, il est attendu que la séance d’aujourd’hui se déroule à huis clos, et ce pour éviter toute réaction négative des supporters qui sont toujours sous l’effet d’une grosse déception.
A voir aussi : Énorme chantier du nouveau stade d'Oran (Septembre 2016) !
JSK : Hannachi fait machine arrière !

Libellés :

A la une faf news Football: JSKabylie INTERNATIONAL JSK NATIONAL JSK : Hannachi fait machine arrière !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kabyliesport 47823 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine