Magazine Conso

The Longines Heritage 1918 – une déclinaison vintage de l’élégance

Publié le 26 septembre 2016 par Pascal Iakovou @luxsure
by pascal iakovou on 26 septembre 2016 116 Views |  Like

The Longines Heritage 1918 – une déclinaison vintage de l’élégance

La longue histoire de Longines a vu naître de nombreux modèles mythiques portés à travers les âges. La marque aime à s’en inspirer régulièrement afin d’enrichir sa ligne Héritage. Elle présente aujourd’hui un modèle de 1918 aux teintes de miel, s’adressant tant aux femmes qu’aux hommes, dont le design d’époque et le raffinement raviront les amoureux de la marque.

En hommage à sa longue tradition horlogère, la marque suisse Longines aime à rééditer certaines des pièces emblématiques qui ont contribué à son rayonnement tout au long de son existence. Ce modèle de 1918 puise son inspiration dans la riche histoire de la marque au sablier ailé et fait écho aux premiers chronographes-bracelets créés par Longines. Tout comme ces derniers, cette pièce arbore un cadran que l’on retrouve sur des montres de poche de cette époque. Son esthétique vintage et son exécution raffinée plairont tant aux amatrices qu’aux amateurs de belle horlogerie.

The Longines Heritage 1918_Pictures_L2.309.0.23.2_CMYK
The Longines Heritage 1918_Pictures_L2.309.0.23.2_PR_CMYK
The Longines Heritage 1918_Pictures_L2.809.4.23.0_CMYK
The Longines Heritage 1918_Pictures_Original_Longines_Heritage_1918_CMYK

Des aiguilles de caractère en acier bleui et vernies miel se détachent sur le cadran blanc laqué poli de cette réédition pour marquer les heures et les minutes, tandis que la petite seconde à 6 heures contraste par sa couleur bleue spécifique à Longines. La nuance de miel se retrouve également sur les grands chiffres peints du cadran, conférant ainsi un équilibre particulièrement réussi à cette pièce au design emblématique du début du XXe siècle.

Ce modèle raffiné est disponible en deux tailles pour s’adapter tant aux poignets masculins que féminins. D’un diamètre de 38,5 ou 41 mm, il abrite le calibre mécanique à remontage automatique L615. Une déclinaison chatoyante de la version taille femme arbore un rang de diamants étincelants, qui rehausse la sophistication de ce garde-temps à l’élégance intemporelle. Pour compléter l’ensemble, un bracelet en alligator dans les teintes miel répond avec harmonie à la couleur dominante du cadran.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines