Magazine Maladies

Psoriasis en chiffres

Publié le 26 septembre 2016 par Jules Sauvage

Le psoriasis est une maladie chronique de la peau. Elle provoque les cellules de se reproduire plus rapidement que d’habitude sur la surface de votre peau. Cela conduit à l’apparition des plaques en relief avec des écailles de couleur argentée. Le psoriasis provoque des démangeaisons et des irritations cutanées, dans certain cas cela peut être douloureux. Il n’existe pas de remède pour le psoriasis, mais les différents types de traitements sont utilisés pour soulager les symptômes.

Prévalence du psoriasis

N’importe qui peut avoir le psoriasis, indépendamment de leur âge. Le psoriasis est plus susceptible d’apparaître chez les gens dans la vingtaine ou dans la cinquantaine. Les hommes et les femmes ont la même probabilité d’avoir cette affection. Environ 3 % de la population mondiale a une certaine forme de psoriasis. En France, environ 60 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Selon les études récentes, environ 2 % de la population française sont affectés par le psoriasis.

Symptômes du psoriasis

Le psoriasis provoque des taches rouges sur la peau. Dans les cas bénins, il peut provoquer des plaques de peau sèche sur votre cuir chevelu. Dans les cas graves, il peut se propager sur de grandes surfaces de votre corps et peut causer un grand nombre de symptômes inconfortables. Avec le psoriasis, cotre peau rouge prend l’apparence d’écailles argentées. Votre peau peut aussi être sèche et craquelée, qui peut provoquer des saignements. Vos ongles et vos orteils peuvent devenir épais et dénoyautés. Vous pouvez avoir des poussées occasionnelles suivies par des moments où vous n’avez aucun signe de psoriasis.

Différentes formes de psoriasis

Le psoriasis en plaques

Selon les études réaliser c’est le type le plus commun de psoriasis. Il représente environ 80 % des cas. Il provoque des lésions cutanées rougeâtres et les écailles argentées qui peuvent apparaître partout sur le corps. Ceux-ci peuvent même apparaître à l'intérieur de votre bouche ou sur vos organes génitaux. Le psoriasis en plaques peut être irritant et douloureux.

Le psoriasis du cuir chevelu

Le psoriasis peut également apparaître sur votre cuir chevelu. Les symptômes sont les démangeaisons du cuir chevelu sec. Vous pouvez également remarquer des pellicules dans vos cheveux et sur vos épaules. Le fait de gratter ces éruptions irritantes peut causer des saignements.

Le psoriasis des ongles

Les ongles des mains et des pieds infectés deviennent épais, dénoyautées et de couleur anormale. Les ongles peuvent devenir fragiles et par conséquence se briser. Ils peuvent même se séparer de votre lit de l’ongle. Lorsque cela se produit, il est appelé onycholyse.

L’arthrite psoriasique

Selon les études récentes, environ 10 à 20 % des personnes atteintes de psoriasis vont développer l’arthrite psoriasique. D’autres sources indiquent même des chiffres plus élevés. Comme avec d’autres types d’arthrite, les symptômes comprennent la rigidité, le gonflement au niveau des articulations et la réduction de la mobilité.

Le psoriasis en gouttes

Ce type de psoriasis peut être provoquée par une infection bactérienne. Il affecte généralement les enfants les jeunes adultes. Les lésions cutanées apparaissent sur le cuir chevelu, le torse, les bras et les jambes. Les écaillements sont plus fins que celles des autres types de psoriasis. Certaines personnes atteintes de ce type de psoriasis ont un seul foyer qui disparaît avec le temps sans traitement. D’autres personnes continuent d’avoir des poussées au fil du temps.

Le psoriasis inversé

Ce type de psoriasis peut causer des taches rouges et irritées sous vos aisselles, sous vos seins ou atours de vos organes génitaux et à l’aine. Ce type de l’affection peut être déclenchée par une infection fongique. Transpiration peut significativement aggraver les symptômes. Vous avez plus de chances d’obtenir le psoriasis inversé si votre poids corporel est beaucoup trop élevé.

Le psoriasis pustuleux

Ce type de psoriasis est considéré comme assez rare. Tout d’abord, votre peau devient rouge et sensible au toucher. En quelques heures, de petites taches surélevées apparaissent. Ces cloques peuvent disparaître et revenir de temps à autre. Les poussées peuvent être déclenchées par une infection, irritation ou même par certain médicaments. En plus des démangeaisons, psoriasis pustuleux peut causer de la fièvre, des frissons, des diarrhées et des problèmes rénaux et hépatiques. Ces problèmes peuvent être extrêmement graves et le traitement nécessite une hospitalisation.

Le psoriasis érythrodermique

Ce type rare de psoriasis peut affecter votre corps tout entier. Les symptômes incluent la rougeur de la peau, desquamation, démangeaisons et une sensation de brûlure. Les médicaments à base des corticostéroïdes peuvent déclencher le psoriasis érythrodermique. Le traitement par photothérapie et les coups de soleil sont aussi considérés comme des facteurs déclencheurs du psoriasis érythrodermique.

Les causes et les facteurs de risques

Les causes exactes du psoriasis sont inconnues. Mais nous savons que c’est un problème avec votre réponse du système immunitaire. Les cellules T ont pour objectif d’attaquer les organismes étrangers pour vous garder en bonne santé. Dans le cas du psoriasis, les cellules T attaquent par erreur les cellules saines de la peau. Cela conduit à une surproduction de nouvelles cellules de la peau, cellules T et globules blancs. Cela provoque une accumulation de cellules mortes de la peau. Cette accumulation crée des taches squameuses sur la peau, les quelles caractérisent le psoriasis.

Selon les études réaliser, la génétique pourrait avoir un rôle important lors du psoriasis. Effectivement, il était démontré que vous avez plus de chances d’avoir le psoriasis si un de vos parents l’ont. Le risque est encore plus élevé si vos deux parents l’ont. Les infections bactériennes ou virales peuvent également être un facteur d’apparition du psoriasis. De même, le risque d'avoir le psoriasis est plus grand chez personnes atteintes par le VIH. Les enfants qui ont de fréquents épisodes de l’angine streptococcique ou d’autres infections récurrentes ont également un risque plus élevé. Étant donné que le psoriasis commence souvent dans les plis de la peau, vous êtes plus a risque si vous êtes en surpoids.

Certains médicaments peuvent également être un facteur déclencheur. Lithium, bêta-bloquants, tétracycline, médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et les médicaments antipaludiques sont liés au psoriasis. Les fumeurs ont un risque plus élevé d’avoir le psoriasis. Si vous êtes déjà atteint par le psoriasis, le tabagisme peut effectivement aggraver les symptômes. Les poussées peuvent être provoqués par le stress ou par certains médicaments. Le psoriasis n’est pas contagieux. Vous ne pouvez pas attraper le psoriasis en contactant avec la personne atteinte.

Test et diagnostique

En France, plus de 60 % de gens qui soupçonnent d’être atteint par le psoriasis s’adressent dans un premier lieu chez les médecins généralistes. Par la suite, plus de 80 % de cas sont suivie par les dermatologues (les médecins qui se spécialisent dans le traitement des affections de la peau). Dans de plupart des cas, le médecin peut diagnostiquer le psoriasis en procédant à un examen physique, mais pour confirmer le diagnostic votre médecin doit faire une biopsie.

Traitement

Actuellement, il n’y aucun remède pour soigner le psoriasis, mais il y a différents traitements qui permettent de ralentir la croissance des cellules de la peau, et soulage la douleur et les démangeaisons. Pour les cas bénins, il existe une variété d’onguents vendu sans ordonnance qui peuvent être utiles. Les corticostéroïdes sont vendus sur ordonnance et sont souvent utilisés lors des poussées. Autres traitements topiques comprennent :

  • Calcipotriène et calcitriol : ce sont les médicaments synthétiques ou artificielles de la vitamine D. Leur principe consiste à ralentir la croissance des cellules de la peau.
  • Anthraline : ce médicament régule l’activité de l’ADN dans les cellules de la peau et enlève les écailles.
  • Tazarotène : ceci est un dérivé de la vitamine A. Il est utilisé pour normaliser l'activité de l’ADN et de diminuer l’inflammation.
  • Tacrolimus et pimécrolimus : ces médicaments non stéroïdiens agissent en réduisant l’inflammation.
  • L’acide salicylique : ce médicament est utilisé pour se débarrasser des cellules mortes de la peau.
  • Le goudron de houille : ce médicament agit en réduisant l’inflammation et desquamation.
  • Les hydratants : ceux-ci sont utilisés pour soulager la peau sèche.
  • La photothérapie et la lumière du soleil : peuvent également soulager les symptômes du psoriasis. Ceci est parce que la lumière peut ralentir la croissance des cellules de la peau et les desquamations.
  • Les produits naturels : sous forme de crème, lotion, savon et shampoing à base de minéraux de la Mer Morte et d’extraits des plantes médicinales conçus spécialement pour soulager la sécheresse de la peau.

D’autres options de traitement sont des médicaments oraux et injectables. Ceux-ci comprennent les rétinoïdes, la méthotrexate et la ciclosporine. Le psoriasis sévère peut également être traitée avec des soins biologiques. Les médicaments biologiques modifient votre système immunitaire.

Complications

Avoir le psoriasis augmente le risque de l'arthrite psoriasique. Il peut également augmenter le risque de :

  • Hypertension
  • Maladies cardiovasculaires
  • Diabète de type 2
  • Maladies rénales
  • Maladie de Parkinson
  • D’autres maladies auto-immunes telles que la maladie de Crohn et les maladies céliaques
  • Problèmes oculaires comme la conjonctivite, uvéite et blépharite

Le psoriasis peut également influer sur votre qualité de vie. Fréquents épisodes de psoriasis peuvent amener les gens à se retirer de situations sociales ou de travail. Cela peut conduire à des situations de dépression.

Discutez avec votre médecin...

Si vous souffrez de psoriasis, consultez votre médecin aussi souvent qu’il suggère. Il peut vous aider à trouver un traitement qui fonctionne pour vous. En raison du risque de complications, votre médecin va faire des examens réguliers pour vérifier votre état de santé.




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jules Sauvage 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines