Magazine Société

Peindre

Publié le 27 septembre 2016 par Micheltabanou
Peindre Au moment où l'on se met à peindre, on ne sait pas pourquoi on s'y met, on est poussé par une nécessité bien sûr. Quand je me mets à peindre je peux croire que je peins tout le temps, que je suis tout le temps en train de peindre, que cela m'est naturel. Quand je ne peins pas j'ai le sentiment d'un grand vide et je me sens absorbé par ce néant. Je supporte difficilement cet état et en même temps je sais qu'il m'est très très difficile de peindre parce que je ne sais jamais comment je peins. C'est toute mon histoire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine