Magazine Politique

40 % des cancers pourraient être évités

Publié le 15 octobre 2016 par Blanchemanche

#cancers
LES ECHOSLe 20/09/2016
40 % des cancers pourraient être évitésUne campagne de prévention contre le cancer a été lancée ce lundi par le ministère de la Santé et doit durer quinze jours. - ©Shutterstock

Le ministère de la Santé et l'Institut national du cancer lancent cette semaine une campagne destinée à prévenir les cancers évitables grâce à de simples changements d'habitude.


alimentation équilibrée©GARO/PHANIELe chiffre est fort : 40% des cancers - soit environ 2 sur 5 - pourraient être évités. Marisol Touraine, la ministre de la Santé, l'a rappelé à l'occasion du lancement de la campagne de prévention du cancer lancée ce lundi par le ministère de la Santé et l'Institut national du cancer (INCa).Si le chiffre est impressionnant, les méthodes pour prévenir ces cancers "évitables" sont connues : ne pas fumer, éviter l'alcool, faire plus de sport... L'INCa a montré que sur les 355.000 cancers diagnostiqués chaque année en France, environ 140.000, soit 40%, pourraient être évités car ils résultent de l'exposition à des facteurs de risques liés à notre mode de vie ou à notre environnement.
40 % des #cancers pourraient être évités : agir au quotidien, c’est possible https://t.co/59jBd0qnRS pic.twitter.com/D9EjJKR0Om— INCa (@Institut_cancer) 19 septembre 2016

Le tabac : responsable de 90 % des cancers du poumon

C'est le cas du tabac qui constitue la première cause de mortalité évitable en France, avec 78.000 décès chaque année dont 47.000 par cancers, selon l'INCa. Le tabac est notamment tenu pour responsable de près de 90% des cancers du poumon mais il joue également un rôle dans 17 types de cancer (de la bouche, du larynx, de l'oesophage, de la vessie et du pancréas).

L'alcool : liés à au moins 15.000 décès par an

Selon l'INCa, 15.000 décès par cancer sont par ailleurs imputables chaque année à la consommation d'alcool, notamment les cancers de l'oesophage - dont 80% seraient liés à l'alcool -, mais aussi de la bouche, du colon-rectum, du sein et du foie. "La France fait face aujourd'hui à des consommations de tabac et d'alcool très élevées, supérieures à celles de nombreux pays européens" relève un communiqué conjoint du ministère de la Santé et de l'INCa.

Attention au surpoids et au manque d'exercice physique

Au delà du tabac et de l'alcool, l'INCa cite aussi certaines habitudes alimentaires (comme une faible consommation de fruits et légumes et une consommation excessive de viande rouge et de charcuterie), le surpoids et l'obésité, un manque d'exercice physique, une exposition excessive aux rayonnements UV et l'exposition à certains virus ou bactéries qui augmentent le risque de cancer.
Une partie des cancers évitables est favorisée par des facteurs liés à l'environnement (comme l'exposition professionnelle à des substances comme l'amiante ou à la pollution de l'air, de la terre ou de l'eau ainsi que les rayonnements).Mais tous ces facteurs arrivent loin derrière le tabac (responsable de 18% des cancers) et la consommation d'alcool et l'alimentation (à l'origine d'environ 8 à 9 % des cancers chacun), selon l'INCa. Les expositions professionnelles ne seraient pour leur part impliquées que dans 4,5 à 8% des cancers tandis que la pollution de l'air extérieur et intérieur ne jouerait un rôle que dans 1% des cancers. Le manque d'activité physique, l'obésité et l'exposition aux rayons ultraviolets, seraient liés chacun à environ 2% des cancers.
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/0211308555585-40-des-cancers-pourraient-etre-evites-2028718.php?u0jZuM4rSYj6FlC8.99#xtor=CS1-60

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines